jeudi 31 décembre 2009

Encore un peu de neige


En ce 31 décembre 2009, je vous propose quelques photos du 18 décembre dernier, alors que la neige s'était abattue à gros flocons sur Besançon. Le temps n'était pas terrible, donc la lumière est mauvaise, mais certains n'ont pas eu la chance de voir de la neige, alors voilà... ;)

La rue des Justices a revêtu son blanc manteau et n'a pas encore eu la visite de la saleuse!

Oh, une école sous la neige!! J'ai pas envie d'y retourner lundi! :'( Surtout sans la neige :p

Un gros plan sur les buissons visibles sur la gauche de la photo précédente.

De petites baies sur le chemin du retour chez moi! Oui oui, je suis rentré à pied, je n'avais pas très envie de me casser la figure en vélo. En plus, pour les photos, c'est plus pratique! ^^

On se croirait presque au Pôle Nord à la vue des stalactites qui ont poussé sous les voitures...

Derrière mon immeuble, le petit étang est recouvert de glace et de neige...

Il y aurait eu des volontaires si le panneau n'était pas là? :p

Dernière photo derrière chez moi...

Un petit retour sur la place du 8 septembre pour quelques essais plutôt ratés... :'(

Héhé, sous la neige, même les poubelles peuvent avoir la classe!

Un sapin de Noël tout rouge, mais toujours sous la neige!

Un renne du Père Noël, tout de diodes vêtu...

Une photo que j'aime assez...

Et trois photos de la fontaine de la place de la Révolution avec d'impressionnants stalactites de glace pendant aux guirlandes. C'est qu'il fait parfois bien froid, à Besançon ;)

Voilà pour cette petite série de photos sous la neige... ;)

vendredi 25 décembre 2009

Joyeux Noël!

Joyeux Noël à toutes et à tous!!

Et histoire de perpétuer la tradition, un petit train train dans la neige pour Noël :) Il vous apportera tout ce qui vous fera plaisir!!!
Accessoirement, je suis tombé sous le charme de la gare oubliée de Genevreuille... :D Nous sommes ici sur la célèbre ligne 4, reliant Paris à Belfort, pas très loin de Lure en Haute-Saône. La CC72180 emmène son Intercités vers Belfort, avec un retard de plus de 4h...

samedi 19 décembre 2009

Bonnes vacances


Juste pour souhaiter bonnes vacances à tous ceux qui ont la chance d'en avoir (même celles qui en ont plus que moi et même que je suis jaloux, suivez mon regard ^^) et bon courage à ceux qui n'en ont pas...
La photo est un peu floue, mais croyez moi il faisait vraiment froid hier soir! :p

Et une petite photo que j'aime bien même si elle n'a rien d'incroyable. C'est mon petit hommage aux bus et au personnel du réseau Ginko qui ont tant bien que mal assuré le service hier, alors que les routes étaient pleines de zozos en voiture sur la neige... J'ai mis 1h pour faire ce qu'on fait d'habitude en 15 minutes à cause des bouchons, les départs en vacances n'aidant pas vraiment à fluidifier le trafic. J'aime PAS les gens qui prennent leur voiture et qui bloquent touuuut, qui veulent passer à tous prix au feu même si c'est tout bloqué et je bénis l'inventeur des "sens interdit sauf bus"! :p Les lignes de soirée n'ont pas circulé, à mon grand désarroi, mais il faut dire que rien n'était vraiment salé et que c'était devenu une belle patinoire.
La photo a été prise à l'arrêt 8 septembre, devant l'Église St Pierre.

4265, dernière...


Pour le 565e article d'Essai Pour Voir, petite séance nostalgie avec le dernier voyage du Corail 4264/5. Comme vous le savez déjà, vendredi 11 décembre fut le jour de la dernière circulation du seul train "Grandes Lignes" à marquer l'arrêt à Pierrelatte. Ainsi, tous les vendredis soir, on pouvait voir autre chose que du TER dans la petite gare. Accessoirement, on pouvait aussi utiliser ce train pour arriver à Pierrelatte après 21h. Ainsi, vendredi 11, j'étais du voyage pour la toute dernière fois...

Mon Corail Strasbourg-Lyon accusait pratiquement 30 minutes de retard lorsque nous sommes entrés en gare de Lyon Part-Dieu. Ce qui aurait rendu ma correspondance plus que courte si le 4265 pour Montpellier St Roch n'était pas lui aussi en retard à cause d'une grève en Champagne-Ardennes. Heureusement, si j'ose dire: je pourrai donc rentrer à Pierrelatte sans soucis! La SNCF a quand même joué le suspense jusqu'à la dernière minute, puisque les panneaux n'ont affiché la voie du train voué à disparaître qu'une ou deux minutes avant son entrée en gare. Les 30 minutes affichées étaient en réalité plus proches de 40! Remarquez au passage que la mention Téoz a remplacé "Corail" sur l'afficheur. Soit celle-ci n'a vraiment plus la cote, soit ils ont décidé de faire de Téoz la nouvelle désignation de tous les Corail sur le réseau. Ça serait étonnant puisque les (Corail) Téoz sont normalement à réservation obligatoire et assurés par des rames spécifiques réaménagées. Mais bon, on a bien du matériel flanqués d'immenses logos TER qui fait des "Intercités" (là aussi ils ont zappé la mention Corail) et des (Corail) Lunéa qui n'ont de Lunéa que le nom... Tout semble donc possible.

Finalement, la voie I aura le triste privilège d'accueillir le dernier 4265 pour Montpellier St Roch. C'était une locomotive "En Voyage" fraîchement sortie de révision et toute pimpante qui en assurait la traction. Pourtant, c'est bel et bien la fin du "voyage" pour notre Corail et les téléviseurs de Part-Dieu n'afficheront certainement plus jamais Vienne, Montélimar, Pierrelatte, Orange et Tarascon pour un train à destination de Montpellier St Roch. D'ailleurs "train" sera remplacé par TGV. Quelle drôle d'idée que de mettre des trains dans une gare, non? -_-
Me voilà donc à bord de la dernière voiture, destination Pierrelatte! D'ailleurs, cette voiture avait visiblement un plat à une roue, vu le "tactactactactactactac" incessant qu'elle faisait. Tiens donc, plus trop l'envie d'entretenir les Corail V200?

Un peu plus tard, à Montélimar. Là encore, photo historique! Les deux villes aux noms pas si éloignées ne seront plus reliées par le 4265 les vendredis...

Et le 4265 n'aura plus jamais 30 minutes de retard à Montélimar, parce qu'il n'y passera tout simplement plus. Au moins, c'est efficace pour la ponctualité...

J'aurais bien continué jusqu'à Montpellier St Roch, même si je n'aime pas du tout cette gare, allez savoir pourquoi... ^^ Bon bref, voilà donc Pierrelatte, terminus du trajet pour moi. J'aurais bien aimé pouvoir refaire les mêmes photos que j'avais faites quand je le prenais il y a pratiquement 4 ans (voir ici ou ici. La toute première ici, avec vieux logo et souvenir de l'annonce vocale... :'(), mais feu notre Corail ayant perdu sa tranche Marseille (et oui, avant il faisait Metz=>Marseille et Metz=>Béziers, la séparation s'effectuant à Avignon Centre), sa longueur a fortement diminué et il m'a donc été impossible de prendre l'herbe du bout du quai et le train en même temps. Néanmoins, le mécano a eu la bonne idée de s'arrêter de façon à ce que la dernière voiture stoppe juste au niveau de l'afficheur digital, qui avait lui la bonne idée de fonctionner (ça n'était pas le cas jusqu'à récemment). En plus la dernière voiture porte encore l'inscription Corail, donc j'ai pu réunir sur une même photo tous ces éléments qui font désormais partie du passé: plus de Corail et encore moins de train pour Montpellier à Pierrelatte... J'ai tenté d'aller photographier la locomotive, mais vu son retard, le train n'est resté que très peu à quai et je n'ai pas eu le temps. Tant pis, ça sera pour... jamais.

À défaut d'être allé à Montpellier, j'ai fait une capture d'écran de son tableau des arrivées sur Gares-en-mouvement.com. Et voilà, c'est fini! Il est fort probable que jamais plus le 4265 n'arrivera sur la voie E de la gare languedocienne.
Terminus, tous les voyageurs descendent de voiture...

jeudi 17 décembre 2009

Rail route


Aujourd'hui, deux petites photos du week-end dernier...

On commence par quelque-chose qui va devenir habituel à Pierrelatte: les bus SNCF. Alors que la petite gare drômoise n'en voyait passer aucun de façon régulière auparavant, l'ouverture de la ligne Pierrelatte <> Le Pouzin va désormais changer les choses. Pierrelatte est maintenant une gare à correspondances! Bon, en bus, c'est sûr... Mais c'est toujours mieux que rien :) Notre brave autocar en livrée "Aubergine" (pas difficile de trouver pourquoi elle porte ce surnom ^^) s'apprête donc a effectuer le deuxième Pierrelatte => Le Pouzin de la journée, mais également le deuxième tout court, en ce dimanche 13 décembre, jour d'ouverture de la liaison.
D'ailleurs, Pierrelatte a perdu l'un de ses charmes... Simone, la voix de la SNCF, a désormais remplacé le "Pierrelatte, Pierrelatte, ici Pierrelatte" du Chef de Gare. J'aime bien Simone, mais dans les grandes gares! Je trouve ça un peu ridicule et beaucoup moins "humain" de l'avoir dans une gare aux quais décrépis comme Pierrelatte. Mais bon, c'est le progrès. Dommage, je l'aimais, bien mon "Pierrelatte" au micro, moi. D'ailleurs ce passage à l'électronique s'est aussi traduit par l'apparition de panneaux lumineux "Trains au départ" dans le hall et à l'entrée du passage souterrain, ainsi que de panneaux indicateurs sur les 4 voies à quai. Ce qui est plutôt une bonne chose, d'autant qu'ils n'ont pas supprimé le grand panneau "Départs" traditionnel. Dis donc, bientôt, Pierrelatte sera transformée en Paris Lyon! Du moins, quand il n'y aura plus d'herbe sur les quais :p

D'ailleurs nous voilà dans une grande gare pour cette photo, j'ai nommé Lyon Part Dieu. Alors que je débarquais de mon TER, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir sur la voie d'à coté la fameuse BB25236, dernière machine à revêtir la livrée historique de la série. (hey, c'est elle qu'on entr'aperçoit dans la pub Chanel qui repasse en ce moment à la télé ^^) Un rapide coup d'œil au tableau des correspondances m'a indiqué qu'elle filait moins de 3 minutes après vers Bourg Saint Maurice, donc je n'ai pas eu trop le temps de faire quelque-chose de génial. Mais c'est la 25236, donc on fait tout ce qu'on peut pour l'avoir avant qu'elle ne rejoigne la Cité du Train à Mulhouse :p D'ailleurs cette photo m'a valu d'être interpelé par un "agent SNCF" (sans aucun attribut de la société nationale, d'ailleurs) qui m'a informé que "l'image du chemin de fer était protégée". Mon œil, je lui ai montré la page du site SNCF qui stipule clairement qu'on a le droit de faire des photos des trains pour un usage non commercial. Tu parles ,il n'a rien voulu savoir... Ah la la la, je vous jure, y a de drôles de types sur Terre, il en est même venu à me dire que la SNCF était au dessus des lois, ou pas loin. M'en fiche, étant dans mon droit, j'ai eu ma photo de la 25236 quand même. Et toc.

mercredi 16 décembre 2009

Coucou Sur Glace



Ça y est!! Il neige :) Ben oui, tant qu'à faire qu'il fasse froid, c'est toujours plus sympa quand quelques flocons viennent agrémenter la chose. J'espère que ça va continuer un peu, pour le moment il ne tombe pas grand-chose.
En rentrant de quelques courses tout à l'heure, j'ai fait un petit détour par le tout petit étang de la résidence, complètement gelé. Voilà donc un petit coucou sur glace pour toutes les lectrices et tous les lecteurs d'Essai Pour Voir!

mardi 15 décembre 2009

Un mot sur le Lipdub de l'UMP


Ah ah! Il n'est pas courant que la politique fasse une intrusion sur Essai Pour Voir. Néanmoins, comme beaucoup, j'ai pu voir le lipdub de l'UMP, qui a tant fait parler de lui. Alors j'ai décidé d'en toucher un mot ici aussi, parce qu'il m'a frappé :)
J'avais déjà vu de nombreux lipdub, je trouvais l'idée vraiment chouette et originale, certains sont vraiment réussis et l'ENSMM veut même faire le sien. C'est donc avec un œil intéressé que je me suis penché sur celui des jeunes de l'UMP. Quelle claque, il est nul! Déjà, ça n'est pas un vrai lipdub, dont le principe est de n'être qu'en un seul plan. Ça représente une belle prouesse d'organisation et synchronisation que d'en réaliser un, prouesse à coté de laquelle ce "pseudo lipdub" passe totalement. En plus j'ai vraiment trouvé la synchronisation pitoyable, sans parler des clichés à 3 francs, de la chorégraphie et de tout ce qui a déjà été dit. Mais ce qui m'a vraiment frappé, c'est le TGV :p Bizarre, venant de moi, n'est-il pas? Attendez, je vous explique.

Pour ceux qui n'auraient pas vu la vidéo (j'avoue que j'ai arrêté avant la fin tellement c'est nul), le clip commence à la gare Montparnasse où l'on retrouve des jeunes prêts à s'embarquer dans un TGV. Au passage il y a un handicapé (ben oui, on est ouvert à l'UMP...) mais qu'on ne voit pas monter dans le train. Bref, ces jeunes UMP plein de bonne volonté prennent le train, voilà quelque-chose de bien. Mais ce qui est intéressant, c'est qu'on les voit clairement monter en 2nde classe d'une rame rénovée Lacroix, comme l'indique la capture ci-dessus.

Une fois qu'ils sont à bord, on voit le TGV partir, et là encore c'est la 2nde qu'on nous montre.

Oui mais voilà, au plan suivant, nos chers jeunes de l'UMP se retrouvent en... 1ère, et ça dure tout le long de ce que j'ai vu du clip! Comme c'est bizarre! N'assumeraient-ils pas le fait de voyager en première, voulant faire "plus proche des gens"? Certainement pas, voyons. Ils ont juste eu envie de monter à l'autre bout de la rame histoire de profiter un peu plus du voyage. -_- Honnêtement, j'ai trouvé ça choquant. Si on voyage en Première, on l'assume. Là c'est vraiment de la communication pure et dure, pour faire "bien". Certes, je pinaille, mais ça m'a vraiment sauté aux yeux!

À défaut de "changer le monde", l'UMP aura donc réussi l'incroyable exploit de changer la Seconde en Première... Merci, l'UMP -_-

Si vous voulez voir un vrai lipdub, je vous conseille celui de HEC en 2008, qui est extrêmement bien fait et beaucoup, beaucoup, beaucoup plus original et recherché que la "chose" des jeunes UMP... Il y en a plein d'autres bien mieux, de toute façon. (Mines de St Étienne, Polytechnique, M6... si on reste en France, à Montréal ils sont vraiment doués aussi)

Il a remis ça!


Et voilà... Même sans miroir, j'ai recommencé à faire des photos débiles ^^ Je plante le décor: je suis dans le tout dernier Corail 4264/5 Metz=>Montpellier St Roch, confortablement installé dans la voiture de queue et profitant pleinement du large espace offert pour les jambes dans ce type de rame. Alors que nous passons Vienne, je me dis qu'il serait peut-être rigolo de refaire une photo que j'avais faite dans ce même train, alors que je le prenais pour les premières fois, pour marquer dignement sa disparition. Et voilà que j'ai sorti mon appareil, et que j'ai finalement cliqué plusieurs fois ^^ C'est pas aussi ridicule que l'autre fois, moins original, mais ça bouge pas mal et c'est peu lumineux... Dur dur de faire le zouave correctement!!
En guise de premier hommage à feu mon Corail favori -ah ah, vous ne pensiez pas échapper à un article complet sur ce dernier voyage, quand même?-, voilà donc les photos...

Chouette, une vitre :D

Intéressant... Qu'est ce qu'on va bien pouvoir faire avec...

Vraiment, je ne vois pas!

Peut-être n'importe quoi, tout simplement :)

Attention, passage en vitesse lumière!!

Oups! Erreur de visée de l'Étoile Noire! Luke, qu'as tu fait!

J'aime les voitures Corail!!! Surtout celles-ci, aptes à 200 km/h, elles ont été adaptées pour des trajets plus longs et offrent un espace pour les jambes bien plus important que dans leurs homologues de vitesses inférieures. Selon moi, même le TGV n'offre pas le même confort à ce niveau.

Un ferroviphile surpris dans son environnement naturel. Attention, espèce particulièrement étrange, mais absolument pas méchante!

Et voilà la photo que je voulais faire... Ça n'est pas tout à fait la même, mais presque 4 ans après et avec quelques (^^) cheveux en plus, c'est juste pour le symbole. Maintenant, c'est fini... Une série de photos historiques, mesdames, mesdemoiselles, messieurs. Désormais, le 4264/5 en régulier et en dessous de Lyon, c'est terminé!! Ben zut alors, où est ce que je pourrai faire le zouave, maintenant? Snif...

Désolé pour cette nouvelle série pas très palpitante. Mais bon, faut bien se défouler de temps en temps :D Malgré la disparition de ce train, j'ai passé un excellent week-end. De plus, on peut presque retirer "invisible" et "sans nouvelles" de l'article "incompréhensible". Quant à "manque", pour le moment, tout va bien ;) Que des bonnes choses, en somme!

lundi 14 décembre 2009

Mieux que le sapin de Noël...


Et visible de carrément plus loin! Bon, ok, c'est pas très coloré, mais on fera avec.. J'ai trouvé l'idée sympa! La première fois que je l'aie vue d'un peu loin en descendant ma rue, je me suis demandé deux secondes si je rêvais, voir une grue en fil de fer la nuit ça m'avait frappé. Donc, ce soir, alors que pour la nième fois, j'ai raté le bus de deux minutes à cause du retard de mon Corail* (3-4 minutes aujourd'hui, ça s'améliore :D) et des horaires bizarres des bus bisontins, je suis remonté à pied et j'ai décidé de braver le froid pour prendre cette grue pas comme les autres en photo :) Quel courage, n'est-il-pas ^^

* À noter qu'à Lyon Part-Dieu, les Corail classiques ça n'existe plus. Comme par enchantement les Lyon - Strasbourg se sont transformés en Téoz, et le Lyon-Bordeaux a même été annoncé une fois comme Lunéa! Marrant, j'ai pas vu les voitures Téoz, pourtant, j'ai de bonnes lunettes... Quant aux couchettes dans le Bordeaux, elles ont existé, mais il y a de ça quelques années :p

jeudi 10 décembre 2009

Invisible



Ça fait plusieurs minutes que je suis devant l'écran, assis dans mon lit, à me demander ce que je vais bien pouvoir écrire dans cet article. Il y a beaucoup de choses qui me viennent à l'esprit, mais je ne sais pas trop comment les exprimer. Ou plutôt, Essai Pour Voir n'est pas l'endroit approprié. Alors je dirai simplement ceci: invisible, manque et sans nouvelles.
Comprenne qui pourra.

mercredi 9 décembre 2009

Nouvelles photos à Besançon


Bon... Juste quelques nouvelles photos faites à Besançon sous la grisaille, avec des amis, le 29 Novembre dernier. La majorité a été prise dans le jardin botanique de la ville. Je ne pense pas que ça soit incroyable, comme d'habitude. J'espère qu'une ou deux vous plairont quand même.

=D Un appareil photo photographié, mais pas le mien! J'aime beaucoup les reflets qu'il y a dans les objectifs photographiques. Quand on regarde à l'intérieur, c'est assez étrange de se dire que ça permet de faire des images...

Les panneaux indiquant le danger qui existe quand on touche une caténaire m'ont toujours intrigué. Je trouve le symbole de l'étoile au centre curieux, je ne sais pas trop pourquoi. En tous les cas, il semble évident qu'il ne faut pas jouer avec les câbles électriques...

Un peu d'eau de source? ^^


Voilà, pas beaucoup de commentaires aujourd'hui, je n'ai pas grand-chose à dire... Il me reste les photos de Groix à poster, ça sera fait d'ici quelques temps, j'en ai vraiment beaucoup.