lundi 29 novembre 2010

Des nouvelles des VFF



Au début du mois, je vous parlais de la nouvelle locomotive acquise par les VFF cet été. Ce week-end, j'ai pu mettre à l'intérieur la puce que j'avais achetée en même temps et qui me permet de contrôler le train que je veux et de leur laisser les loupiotes allumées en permanence. Un moment toujours un peu délicat, car je n'ai pas très envie d'abîmer mes chers petits engins! Cela dit, ce n'est pas très compliqué, le constructeur ayant bien fait les choses. Au passage, j'ai aussi démonté l'autorail français (dont il a été question par ici) pour voir si par hasard, je ne pouvais pas aussi lui greffer cette fameuse petite puce. Manque de bol, la fiche n'est pas identique. J'essayerai de voir si je peux m'en procurer un en France afin de voir s'il est compatible avec mon contrôleur chinois. En théorie il y a des normes plus ou moins standard, j'espère qu'ils fonctionnent suivant la même... En attendant, je ne peux toujours pas le faire rouler avec le contrôleur "complexe", car il n'aime pas du tout les signaux envoyés dans la voie: il clignote comme un sapin de Noël! Je peux par contre le faire rouler sans soucis avec le décodeur tout simple, mais dans ce cas, pas de lumières réalistes ou de contrôle précis des rames.
Bref, j'ai profité de ce petit séjour en Ardèche pour faire quelques photos de famille sur les VFF. J'ai fait ça un peu vite alors qu'on devait partir donc c'est vraiment flou. C'est carrément honteux même, sans parler de l'éclairage horrible de ma chambre ^^ Du coup je me suis pas foulé au post-traitement non plus. C'est juste histoire de montrer un peu mon matériel roulant, je ferai de plus jolies photos quand j'aurai plus de temps.


Voici donc le parc de locomotives au complet. De gauche à droite, nous avons la DF4B 1083 (première locomotive à avoir circulé sur le fameux train du Tibet), la DF4D 0138 (la doyenne!), la DF11G double (la petite nouvelle) et les deux électriques: la SS8 0038 et la SS9 0045. Une jolie famille :)


Un petit zoom sur le parc thermique. Ma dernière acquisition est plus moderne que les deux précédentes. Mais j'aime bien l'esthétique de ces trois locos, très différentes de celles qu'on a sous nos latitudes.


Bien qu'en réalité je préfère les machines électriques, je n'en ai que deux sur mon petit réseau. On sent bien l'évolution en matière de design entre la SS8 à gauche et la SS9 à droite. Cependant, la SS8 reste apparemment la seule locomotive électrique des Chemins de Fer Chinois à être autorisée sur le réseau de Hong Kong. Elle est aussi la plus véloce de mes modèles réduits.


Le parc au grand complet, avec au premier plan mon petit X73500 rhône-alpin. Comme je le disais, je ne l'ai pas placé sur le réseau car il n'est pas conseillé de faire rouler un matériel non équipé de puce-décodeur au milieu d'engins qui en sont pourvus. Vous remarquerez l'articulation sur la DF11G: s'il y a plusieurs types de locomotives doubles en Chine (et dans d'autres pays), la France en est dépourvue. Néanmoins, Alstom en a fabriqué pour l'Empire du Milieu, notamment à Belfort.


Une vue plus rapprochée de la DF11G, la première loco chinoise que j'ai acheté tout seul comme un grand :p Je lui avais attelé toutes mon matériel remorqué, ce qui commence à faire un train sympathique de 6 voitures de 3 types différents. J'ai eu les plus récentes, juste derrière la locomotive, en même temps qu'elle. Les petits tests que j'ai mené montrent qu'elles sont plus capricieuses que leurs consœurs et qu'elles n'aiment pas du tout les petits défauts de la voie. J'ai eu droit à plusieurs déraillements et même à quelques décrochages des attelages automatiques... Après avoir corrigé deux trois trucs, ça allait mieux. Sinon, mes locos tirent sans soucis leurs six voitures, qui pèsent pourtant un poids non négligeable!


Et je terminerai avec la traditionnelle vue de la gare, où les trois voies à quai sont occupées par des "vrais" trains. Vous me direz qu'on voit rarement des convois de deux voitures (surtout en Chine!), mais je ne suis plus à ça près sur les VFF, où les genres se mélangent allègrement. 

Voilà voilà, ça sera tout pour cette fois. Les VFF espèrent que vous avez effectué un agréable voyage sur leur réseau et vous souhaitent une bonne soirée :)

jeudi 25 novembre 2010

Quand arrive l'Expo


Ce soir, quelques photos de ce qui vous attend pour la suite des séries consacrées à la Chine. J'en arrive à l'Expo de Shanghai, viendra ensuite Guilin, puis Hong Kong! Petit aperçu...


Le pavillon de Hong Kong, au premier plan, et celui de Macao avec sa forme de lapin. Au passage, petit coucou aux habitantes de 香港 qui se reconnaîtront :)


L'immense et imposant pavillon chinois, qui dominait tous les autres par sa taille. Impossible de le rater, sans compter qu'il était partout sur les affiches, à la télé, dans le métro, etc. Comme je l'ai lu ailleurs, on peut dire que la Chine a trouvé sa Tour Eiffel.


Le pavillon slovaque, avec le nom en anglais et en chinois, comme il était d'usage dans toute l'Expo.


Et enfin, une toute autre chose avec cette vue prise dans le Parc du Pic de la Beauté Solitaire, à Guilin. On a rarement ce genre de noms par chez nous ^^

C'est tout pour cette fois... J'espère poster plus de photos de l'Expo ce week-end.

dimanche 21 novembre 2010

Orange DDE!



Ce soir, j'avais envie de partager avec vous quelques photos que j'ai prises hier soir. J'ai en effet acheté une bougie, juste parce que j'aime bien en allumer de temps en temps. Mais ce qui est sympa avec les jolies bougies, c'est que le pseudo-photographe que je suis peut s'amuser un peu avec ^^ Cela m'a fait penser à mes premières photos avec un "vrai" appareil photo numérique. 




Rassurez-vous, je ne vis pas dans un trou noir. Si on éclaircissait la photo, on verrait ce qu'il y a autour. Ce qui n'était absolument pas mon intention, vu la vaisselle entassée dans l'évier =D Pratiques, les réglages photographiques!




Sur celle-ci, j'ai peut-être exposé un poil trop peu, du coup la bougie ressort plus sombre que sur la précédente. En contre-partie, les couleurs de la flamme sont moins cramées.




En s'écartant un peu... Il ne s'agirait pas d'aller faire brûler mon objectif. De toute façon, je suis obligé de rester à une certaine distance car ce dernier n'aime pas trop quand je suis près des choses... Je dois faire la mise au point en manuel, ce que je fais rarement. Il faudra que je m'entraîne d'avantage ^^




Un essai en cadrage vertical. Ça non plus, je ne fais pas souvent ^^




Je sais je sais, faut pas centrer son sujet. Mais comme les règles sont faites pour être transgressées... ^^ En plus je trouve que ça rend finalement pas trop mal ici :)




Et la dernière. Vous savez quoi? Chose peu courante, je suis assez satisfait de cette série, notamment de celle-ci et de la verticale. Il y a pourtant bien des défauts à lui reprocher, mais comme je me suis bien amusé à la faire et que je la trouve plutôt jolie, je ne bouderai pas mon plaisir cette fois-ci. En plus, j'ai passé mon dimanche derrière mon ordi à chercher des trucs sur l'Europe pour un exposé et j'en peux plus, donc la chaleur de cette bougie est plutôt réconfortante.


PS: Je sais je sais, j'ai encore des tas de trucs à poster sur la Chine.

vendredi 19 novembre 2010

Quand la SNCF enterre les Lunéa



Une numérotation "exotique" sur une voiture Corail - Lyon Part-Dieu, 8 Août 2010

Ça y est, ça y est, grande nouvelle!!!! Au changement de service de décembre, les Lunéa Lyon - Quimper et Nantes - Nice quitteront définitivement les fiches horaires. Cela faisait longtemps que la SNCF en rêvait, cela semble chose désormais actée (voir cet article du Monde et ces réactions sur le site de débats de l'entreprise nationale). Voilà qui doit ravir les adeptes du tout TGV... De mon coté, et vous vous en doutez, je suis consterné. Ah, communiquer sur les applications iPhone, ça on sait faire. Mais pour continuer à exploiter des trains de nuit... y a plus personne. Franchement, ça me révolte. On a eu droit à l'exemple parfait de la stratégie à mettre en œuvre pour supprimer une relation:

1) Un matériel vieillissant et mal entretenu. Qu'on ne me dise pas le contraire, les sièges inclinables que j'ai eu étaient deux fois sur trois non fonctionnels, et l'état extérieur des voitures fait peur à voir. Sans parler des innombrables erreurs de composition! Une voiture Corail classique sur un Lunéa? C'est possible! Une voiture ou deux en moins? C'est aussi possible! Passons sur les double réservations et les erreurs de numérotation, qui arrivent aussi à nos chers Téoz, voire au TGV.
2) Une réduction drastique des périodes de circulation.
3) Une visibilité horaire quasiment nulle. Quoi quoi quoi? Un Lunéa? Mais quézaco, vous répondra Voyages-SNCF.com, qui aurait dû être renommé "Voyages-TGV.com" depuis longtemps...
4) Raccourcissement des relations, le Lyon-Quimper s'étant ainsi vu amputé de son prolongement hivernal vers Bourg Saint Maurice, pourtant fort apprécié des skieurs.
5) Pas de correspondances calculées comme il faut pour palier cela, bien au contraire.
6) Et enfin, LE coup final, l'arme ultime: l'ouverture à la réservation plus que vraiment tardive. Comment ça y a personne dans le train? Pourtant on avait ouvert les réservations 3 jours avant les vacances, si si monsieur! D'ailleurs, à chaque fois que je suis monté dans un Lunéa, il était plein, ou pratiquement. Et ce n'était pas uniquement en période de vacances! La SNCF ne communique pas ses chiffres à ce sujet... À en juger par le nombre de réactions sur le site de débats de l'entreprise et par les difficultés à se procurer une place en période de pointe, j'ai quand même du mal à imaginer que les Lunéa n'étaient que des trains vides.

Non mais quand même... C'est vraiment désolant. J'ai beau vraiment apprécier la SNCF, des fois je me demande aussi vraiment pourquoi. 

Et parce qu'une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, il semblerait que les horaires TER de Rhône-Alpes soient vraiment "mauvais" sur le Sillon Alpin, autour d'Annecy, Chambéry, Grenoble et dans les vallées alpines notamment (report sur route de trains devenant ainsi des cars, ralentissements conséquents, etc.). En fait, selon plusieurs sites, les horaires n'auraient même pas été approuvés par la commission permanente de la région, de nombreux élus ayant voté contre. Je ne vous cacherai pas qu'une partie des modifications horaires des TER est due au TGV, encore lui! Et oui, avec la remise en service de la ligne du Haut-Bugey -très bonne nouvelle en soi- les TGV Paris-Genève transiteront par ce nouvel itinéraire. Ce qui, par le jeu des correspondances par exemple, perturbe une bonne partie du réseau. D'après Europe Écologie, citant le président de RFF, 40% des TER étaient impactés. Il semble aussi modifier certaines relations TGV, comme Paris-Grenoble. Quelques TGV seront ainsi moins rapides. D'autre part, la "relation fantôme"  Paris - Milan (dont personne ne semble trop savoir quand elle démarrera réellement, suite à des soucis divers, notamment d'homologation du matériel) qui devait être mise en place par Trenitalia perturbe elle aussi la grille horaire, mais pas seulement des TER. Pour terminer, il semble que ce qu'aie proposé Rhône-Alpes pour le trajet Bourg en Bresse - Oyonnax (puis St Claude en Franche-Comté) soit vraiment réduit. Ces différents sujets m'intéressant au plus haut point, j'essayerai de faire un article plus détaillé, s'appuyant sur des bases solides, concernant les modifications générales apportées par le changement de service, un peu comme l'an dernier. Car il y a aussi quelques bonnes nouvelles à signaler, notamment semble-t-il du coté de Bayonne - Pau - Toulouse. Si si!

jeudi 18 novembre 2010

Dans la vallée...


Ce soir, juste trois petites photos prises dans la vallée d'Aspe, puisque vous aviez bien sûr deviné que l'un de mes derniers périples de ces vacances avait été d'aller faire coucou à l'ancienne gare internationale de Canfranc.


En gare d'Urdos, les rails n'ont pas vu passer un seul train depuis de très, très longues années... Une belle erreur de mise au point sur la première attache, au passage.


Moi je dis que les noms taillés dans le dur donnent un cachet certain aux gares de la ligne. Et je suis prêt à parier que les logos de maintenant dureront bien moins longtemps ^^ Et une belle erreur de mise au point sur "Urdos" également... J'ai un peu fait n'importe quoi ce jour là, entre l'oubli du 400 ISO et les réglages un peu ratés. Bon, voilà une excuse pour retourner là-bas avec plus de temps!


Quant au triage de Canfranc... Il n'est plus que lignes barrant l'herbe folle.

Comme je suis un flemmard, je ne poste que ces trois clichés ce soir. Et non, c'est pas encore aujourd'hui que vous aurez droit à l'immense bâtiment voyageurs de Canfranc Estación Internacional. =D

mercredi 17 novembre 2010

Lac du soir


Ce soir, quelques autres photos prises autour du lac de Neuchâtel. Comme j'ai eu du mal à me décider sur lesquelles publier ou non, je mets celles qui sont "présentables". À vous de vous faire une opinion...


Je me serais bien passé de l'usine et de sa cheminée, m'enfin bon...


Une vue plus rapprochée, sur laquelle on voit mieux les montagnes. Le ciel était de toute manière absolument magnifique. (Et toujours cette fichue usine!)


Juste pour les couleurs rosées du ciel...


Au bord du lac cette fois... Évidemment, j'avais oublié mon trépied! Je m'en suis mordu les doigts tellement il y avait de jolies choses à faire. Du coup, je me suis contenté de mon trépied miniature de secours, qui a bien du mal à supporter mon Reflex. Difficile de cadrer comme il faut avec! Cependant, j'ai réussi à faire deux trois trucs que je trouve finalement plutôt sympa.



Ces deux là, je les ai faites à main levée, donc ça n'est pas aussi net que ça le devrait. Mais finalement, ça ne rend pas trop mal, sans être extraordinaire pour autant.


Celle-ci, c'est juste pour "l'ambiance". En fait, j'aime beaucoup l'effet qu'une pose un peu longue produit sur les eaux balayées par de petites vagues. On dirait qu'une sorte de brume recouvre le lac...

Ça sera tout pour aujourd'hui :) La prochaine fois, il faut absolument qu'au delà de mettre mon trépied dans l'entrée, je pense aussi à le prendre sur mon dos en fermant la porte!

mardi 16 novembre 2010

Rouge du soir, espoir barre



C'est tellement long... Quand vais-je finir par ne plus y penser? Et pourquoi ça me manque autant?
Espoir barre...

Vue des Alpes depuis les hauteurs de Neuchâtel, en Suisse.

dimanche 14 novembre 2010

Loue y es tu?


Cela faisait un petit moment que le panneau "Source de la Loue", frappé du logo des sites intéressants, m'intriguait. Cependant, personne n'ayant eu la bonne idée d'implanter une gare (en service) à proximité, je n'avais encore jamais eu la possibilité de m'y rendre. Une erreur réparée en ce jeudi 11 novembre, et en famille s'il vous plaît!


Après avoir traversée une vallée des plus jolies, nous sommes donc arrivés à la résurgence de la Loue. Résultat, je pense que le petit logo "site intéressant" du panneau se justifie pleinement! Un peu plus tard, nous avons vu des animaux dans les anfractuosités de la falaise, ça ressemblait à des chèvres. Pour ma part, je ne serais pas monté là ^^


Le temps n'était vraiment au beau fixe, mais finalement cela donnait une certaine ambiance à ce lieu tout à fait singulier.


D'après les ruines et les vieilles photos présentes sur les panneaux explicatifs, il fut un temps où il y avait ici des bâtiments. Des moulins, je pense.


Partant pour un petit tour tout à fait calme de canoë?


Le vert des pierres couvertes de mousse et les reflets bleu-vert de l'eau étaient du plus bel effet.


C'est un peu plus calme de l'autre coté du pont...


On peut faire des choses assez sympathiques dans le coin, au niveau photo.


Une autre vue...


J'avoue que je suis assez fan de ces pierres couvertes de mousse. Ça donne quelque-chose d'assez "irréel", un peu comme dans les paysages de grandes épopées.


Même si le résultat n'est pas extraordinaire, je me suis un peu amusé avec cette petite cascade. J'adore l'eau mouvante, on peut vraiment faire tout un tas d'effets différents selon nos réglages!


Comme vous pouvez le constater, nous étions sous la surveillance de cinq sous-marins russes, dont on voit ici les périscopes. Comme convenu, cette photo est bien sûr dédié à celui qui l'a remarqué, j'ai nommé Tim! Plus sérieusement, j'aime assez cette image...


Un plan plus général, avec la belle couleur de l'eau. Pas la peine de s'exiler dans les îles pour en profiter, le fin fond de la Franche-Comté suffit largement! ^^


Les sous-marins sont aux aguets, mais cela ne m'a pas empêcher de continuer mes photos =D


Petit essai photographique...


Derniers regards vers la source.


Et un petit tour légèrement plus en aval, où la Loue retrouve un calme relatif...

Ainsi s'achèvera cet article. Si vous n'êtes pas encore venus dans le Doubs, d'une part je ne saurais que trop vous conseiller de le faire et d'autre part d'aller faire un tour dans la vallée de la Loue, qui mérite amplement le détour.

Merci à la conductrice et à mes deux acolytes d'une école bizarre perdue dans le Gard ^^

mercredi 10 novembre 2010

Allons voir au jardin...


Dans la lignée de ce petit intermède cinématographique chinois, je vous propose maintenant quelques photos prises dans le Jardin Yu à Shanghai. Il date du XVIe siècle et s'y promener et très agréable, même si cette année, il y avait plus de monde que quand j'étais allé y faire un tour en 2006. Forcément, je ne me suis pas levé aussi tôt: c'étaient les vacances, quand même!


J'ai eu fort à faire pour éviter de photographier la foule :) Dans le jardin se croisent rochers et arbustes, bonsaïs et cours d'eau.


Les endroits où l'ont peut s'asseoir ont souvent ce type de dossier, très esthétique. Comme il faisait très chaud, il était parfois difficile de trouver une petite place!


Sur les toitures des bâtiments vivent de curieux personnages et créatures. Je serais bien en peine de vous en dire d'avantage sur celui-ci, si ce n'est qu'il a dû voir passer un nombre hallucinant de gens tout au long de sa carrière.


On trouve par endroit des petits kiosques autour desquels on peut s'asseoir. Ici aussi, j'ai attendu quelques minutes avant de pouvoir faire cette photo sans immortaliser les familles de chinois en goguette ^^


Une feuille de Ginkgo perdue au sol... J'aime beaucoup les feuilles de cet arbre, je les trouve simples et esthétiques à la fois.


Mais que serait la Chine sans ses pompons? ^^


Petit essai pas forcément des plus réussis... Par moment j'aime assez, à d'autres pas du tout. C'est bizarre.


Il y a même une petite cascade! L'eau gagnerait à être plus limpide, mais je me demande ce que ça donnerait si elle était complètement transparente.


On rencontre aussi des balustrades n'ayant pas opté pour le rouge.


Évidemment, il y a des poissons un peu partout. On peut même les toucher! (n'est-ce pas Lina? ^^) Cela-dit, ils sont un peu gros pour faire de bons poissons rouges dans un bocal.


Vous reprendrez bien un peu de verdure? Évidemment, le jardin Yu est situé dans un quartier éminemment touristique de Shanghai, entouré d'innombrables boutiques de souvenirs où l'on tentera de vous vendre un peu tout et n'importe quoi. Et pas si loin que ça finalement se trouvent les tours géantes de Pudong...


Aussi étonnant que cela puisse paraître lorsque l'on a ma carrure, je suis Lion dans le zodiaque occidental et Dragon pour les chinois (ah ah, trop la classe, moi je dis!). J'ai donc une affection particulière pour mes congénères tels que celui-ci, tant que leurs dents restent éloignées de ma tête :D Normalement les dragons chinois sont "gentils", à la différence des nôtres, mais il faut avouer qu'ils ont de quoi faire fuir.


"Promenons nous dans les bois, pendant que le dragon n'y est pas" <= à traduire en chinois ^^


Et on termine cette série par cette photo un peu plus paisible :)

Ainsi s'achève cet article consacré au jardin Yu. Très différents de nos jardins à la française, ce genre de jardin me plait néanmoins beaucoup. Dommage que l'affluence lui fasse perdre un peu de son indéniable charme, mais après tout, sans ça je n'aurais pas pu le voir... À Hong Kong, j'en ai visité un autre dans un style différent qui m'a beaucoup plu également. (Oui je sais je parle toujours de Hong Kong, mais j'ai bien apprécié ma semaine là-bas aussi, mais comme ce sont mes dernières photos, il va falloir attendre longtemps avant que je les publie. En attendant, je raconte un peu ^^)

Note: Pour cet article, j'ai enfin trouvé la motivation pour réduire les photos à une taille plus acceptable pour le web tout en mettant une version plus grande lorsqu'on clique dessus. Ça devrait grandement accélérer le chargement d'Essai Pour Voir.