dimanche 29 janvier 2012

Y a plus



Alors que la grisaille persiste presque continûment depuis un ou deux mois sur la Franche-Comté, voici une image sur laquelle le temps est de circonstance. En effet, même si la photo ne présente pas d'intérêt, elle fait désormais office d'archive. Pourquoi? Tous les platanes que vous voyez le long de la rue sont désormais absents du paysage et le quai Veil Picard dénudé de sa parure centenaire. Leur abattage, qui a suscité une vive émotion à Besançon, était rendu nécessaire par le futur passage du tramway. En effet, la place manquait pour poser les deux voies à cet endroit.
Même si, une fois les travaux terminés, de nouveaux arbres devraient voir le jour le long du parcours, j'ai moi aussi trouvé un peu triste la disparition de cet ensemble qui participait au charme du centre-ville de la capitale comtoise. J'ai pris la photo deux jours avant leur disparition et quand je suis repassé après, force m'a été de constater qu'il y avait une sorte de grand vide à cet endroit. Il manque quelque-chose. Pourtant, je suis loin d'être bisontin d'origine!
Au fond, le Pont Battant sera également remanié pour permettre aux rames de s'aventurer dans la Boucle. On ne voit pas bien sur la photo, mais des installations de chantier ont déjà élu domicile sur son tablier, gâchant un peu la vue sur l'un de mes endroits préférés de Besançon.
Je ne suis pas opposé à ce tram, au contraire, je pense qu'il favorisera l'utilisation des transports en commun: voyager en tram est bien plus agréable qu'en bus, site propre ou non. Cette image, c'est un peu l'illustration de l'expression "on ne fait pas d'omelettes sans casser d'œufs". On ne fait pas de tram sans modifier certaines choses, aussi historiques soient-elles. Cela dit, comme beaucoup de villes en France, Besançon possédait déjà un tramway avant 1952, que l'on s'est empressé de jeter aux oubliettes sur l'autel du tout automobile. Évidemment, le réseau de l'époque ne serait certainement pas adapté aux besoins actuels. Mais bon, l'engouement du moment pour la reconstruction tous azimuts de tramways un peu partout est quand même à mettre en regard de leur disparition au milieu du XXe siècle. 
J'espère simplement que je pourrai les voir circuler un jour, ces jolies rames bleues qui emmèneront les voyageurs parmi les fantômes des anciens platanes...

Pour en savoir plus sur le tram, vous pouvez consulter son site officiel. Ou mieux encore, venir à Besançon et vous rendre à la Maison du Tram puis profiter de la ville!

lundi 23 janvier 2012

Dragons!



Cela fait maintenant un moment que je poste chaque année un petit article à l'occasion du changement d'année chinoise. J'ai vraiment commencé à m'intéresser à cet étonnant pays qu'est la Chine en 2006, et si la raison principale de cet attrait s'en est allée, il m'est curieusement resté comme une sorte de "virus" qui continue de faire vivre l'Empire du Milieu quelque-part dans mes neurones. Pourquoi, je n'en sais trop rien. Toujours est-il que si je n'y connais pas grand-chose en astrologie chinoise et que je n'ai pas des milliers de pétards à faire exploser aujourd'hui, le nouvel an chinois arrive toujours comme un petit plaisir. J'aime bien ces animaux qui représentent les années, qui défilent, s'en vont puis reviennent. Et puis cette année, ce sont les dragons qui sont à l'honneur, ce qui n'est pas pour me déplaire. Voyez-vous, c'est qu'aussi étonnant que cela puisse paraître, j'en suis un également. Alors, mon optimisme est un peu plus fort aujourd'hui qu'il ne l'était le 1er janvier. Avouez que ce n'est plus la même chose, une fois que les dragons sont là pour vous guider ^^
En tout cas, je ne pouvais pas trouver mieux pour illustrer notre passage à l'année du Dragon d'Eau que la photo ci-dessus. Certes, elle ne présente pas grand intérêt. Mais bon, j'aimais beaucoup ces jets d'eau, croisés lors d'une sympathique balade dans le non-moins sympathique Nan Lian Garden de Hong Kong.



Une très bonne année à tout le monde donc, avec une pensée particulière pour mes amis qui sont là-bas!

dimanche 22 janvier 2012

Flux



Tic tac, tic tac, tic tac...
Je pense à ceci, je pense à cela, je pense à toi...


La nuit, le Doubs en crue à Besançon

vendredi 20 janvier 2012

En couleurs II


Voici trois autres photos prises hier. De mon coté, je ne me lasse pas des images que l'on trouve sur 500px, c'est beaucoup plus agréable de s'y perdre que dans Flickr car les photos chargent beaucoup plus vite. J'essayerai d'y publier quelques images régulièrement moi aussi, mais ce blog a toujours la priorité :) Vous pourrez voir mes photos et surtout celles que j'ai le plus aimées par ici. Certains portraits sont juste magiques.



4




5




6

jeudi 19 janvier 2012

En couleurs


Ce soir, après m'être promené sur l'excellent site 500px.com (une sorte d'équivalent de Flickr en plus rapide et plus "esthétique"), j'ai eu terriblement envie de coller mon œil sur mon viseur. Bon. J'ai pris les premières choses qui me sont passées sous la main et j'ai essayé de faire deux trois trucs. Je me suis bien amusé, même si j'ai fait beaucoup d'erreurs de mise au point, parmi d'autres. 
Je vous propose un petit échantillon dans cet article. Si j'arrive à en trouver une ou deux autres pas trop ratées dans la série, je ferai un second post plus tard. En tout cas, ça change de mes dernières photos :)


1


2


3

dimanche 15 janvier 2012

Double sens



C'est la saison des photos verticales, alors que je ne suis pas fan de cette orientation en général. Voici juste une petite illustration de ma sortie photo d'hier. Je voulais tester mon nouvel objectif, mais je suis arrivé trop tard en centre-ville et le soleil avait déjà déserté la boucle...
Cet escalier mène à la Citadelle, atteinte après une petite ascension. C'est normalement le chemin que doivent emprunter les visiteurs à pied qui auraient garé leur voiture au parking Chamars : depuis quelques temps, la Citadelle a été rayée de quasiment tous les panneaux indicateurs. Il n'est désormais indiqué que la direction de ce parking, d'où l'on peut prendre le bus pour le monument. En contrepartie, la ligne 17 qui effectue cette liaison fonctionne désormais toute l'année, alors qu'elle était saisonnière auparavant. Je trouve l'ensemble de cette initiative vraiment pas mal, cela évite d'engorger les quelques places de parking disponibles devant le front St Étienne et encourage les transports en commun.
Pour en revenir à l'objectif, il faut que je refasse des tests car deux ou trois petites choses me chagrinent. Sur quelques unes des images que j'ai réalisées, j'ai l'impression que les bords sont beaucoup, beaucoup plus flou que le centre. Cela dit, vu les conditions (pose de 0,6 secondes à main levée) et les autres échantillons, j'ai un peu du mal à savoir si c'est général. J'ai refait rapidement des tests chez moi sur trépied avec les deux objectifs, et le nouveau est alors beaucoup mieux, sans ce problème de bords flous. L'amélioration la plus flagrante concerne les aberrations chromatiques, bien moins marquées avec ma nouvelle acquisition! Le piqué semble également meilleur, et c'est ce que j'attendais. Affaire à suivre donc.

mercredi 11 janvier 2012

Solar Star



Alors que le nouvel an chinois approche à grands pas et que nous allons entamer l'année du Dragon d'Eau, je me rends compte que mon escapade en Chine et à Hong Kong date maintenant d'un an et demi. Afin de ne pas complètement perdre de vue les dernières images de l'ancienne colonie britannique que je dois poster, voici une petite photo de l'un des aspects de la ville que j'ai le plus apprécié. Je vous en ai déjà parlé en long, en large et en travers, il s'agit de la Star Ferry Company. Ici, le Solar Star arrive de Central sur l'île de Hong Kong (dont on aperçoit les docks juste derrière le navire) et s'apprête à déposer ses passagers au terminal de Tsim Sha Tsui - ah, que j'aime ce nom! En toile de fond, l'imposant International Finance Centre (IFC pour les intimes) affiche fièrement les 415 mètres de la "tour 2" (environ). Il ne s'agit pas du plus haut gratte-ciel de Hong Kong, un autre le dépasse. Cela-dit, cela donne quand même le vertige lorsqu'on n'a pas l'habitude de voir de tels mastodontes dans les parages! Je trouve sa forme plutôt esthétique, d'ailleurs.
J'espère que j'aurais l'occasion de retourner profiter des services des Star Ferries un de ces jours. Je ne pense pas avoir vu tout ce qui pouvait être intéressant à Hong Kong et mon "Octopus card" attend bien sagement de reprendre du service =D

lundi 9 janvier 2012

Périscope



Petite image du soir. Toujours autour du Lac Léman, et presque dedans ^^ C'est sympa l'écran orientable, on peut faire des trucs sympathiques. Bon, c'est encore un peu sombre, mais c'est l'un des défauts de cette série.
Un de ces jours il faudra que je recommence à poster des articles avec plusieurs photos, quand même. J'ai quelques idées, il me manque juste le temps et une certaine motivation. Bientôt peut-être!

samedi 7 janvier 2012

Estampe



Juste un petit article ce soir avec une nouvelle photo du Léman. C'est sans doute celle que je préfère de la série que j'avais photographiée ce jour là. Les couleurs étaient simplement magnifiques et je serais bien resté d'avantage. C'est aussi celle qui me rappelle le plus les estampes asiatiques, sans que je sache trop pourquoi. Il faudrait d'ailleurs que je termine de poster mes photos de Hong Kong ^^ J'ai l'impression d'avoir des tas de choses à faire en ce moment, et de n'en faire aucune.
Depuis le changement de service de décembre, il me serait impossible de faire le même genre d'escapades improvisées le dimanche soir en Haute Savoie. Fini le TER Lyon - Besançon de fin de soirée. Quand je pense que j'aurais raté ce spectacle parce que ce train est désormais limité à Lons le Saunier. Snif.

mardi 3 janvier 2012

Nouveau nouvelle



Je ne pouvais décemment pas commencer 2012 sans vous souhaiter à tous une très bonne année, avec le lot habituel de mots sympathiques qui doivent aller avec. Voilà donc qui est chose faite! :)

Je dirais que 2011 aura été l'année de certains espoirs, quasiment concrétisés parfois, mais qui finalement resteront tels quels. J'aurais néanmoins beaucoup appris au cours de cette année, plus que je n'aurais pu l'espérer. Je garderai également de jolis souvenirs de certains moments, de certaines personnes, de certaines choses. J'aurais fait de belles rencontres, et des RErencontres aussi. Il y a un an, j'écrivais que 2011 devrait apporter son lot de nouveautés. Finalement, ce n'a été qu'à moitié vrai. Je n'attends donc pas grand-chose de 2012, qui est pour le moment enveloppée du flou de l'inconnu le plus total. Où? Quand? Quoi? Qui? Mystère. 
Je n'ai pas choisi cette photo par hasard, elle est moins une réussite photographique qu'une illustration de tout ça. Ce ponton, il mène aussi bien au milieu de nulle part que loin, loin, là-bas, vers je ne sais où...

Bonne année.