samedi 27 octobre 2007

Léopard


Ca y est, Mac OS 10.5 dit Léopard est enfin sorti!! A la sortie des cours, je suis allé l'acheter à la boutique Apple de Grenoble, qui avait pour l'occasion placé une grosse peluche du félin dans sa vitrine! Ils faisaient aussi des démos en direct et avaient prévu un buffet. La petite boutique était noire de monde!!! :) Avec la boîte du logiciel, j'ai reçu un truc à coller sur sa vitre sur lequel est écrit "Mac" et un stylo Bic Apple :D Le vendeur était tout sourire, il n'avait sans doute jamais vu autant de monde dans son magasin! Je suis bien content d'avoir eu ma version, sachant qu'il n'en avait que 100 à vendre.
Mes premières impressions sont très bonnes, l'interface change un peu et au début ça choque, mais le tout semble bien plus réactif que la version précédente. Et il y a des fonctions super utiles, comme par exemple le partage d'écran via iChat! Je vais pouvoir aider qui je veux en direct en manipant directement sur l'écran de l'autre :D 
Je vous poste photos et vidéos dès que j'aurai le temps.

[edit] Ca y est, j'ai mis à jour MacFacile, vous pourrez y découvrir une vidéo du nouveau félin à la Pomme (cliquez sur ce lien, puis sur "La Vidéo"). Je l'ai improvisée, donc elle paraîtra peut-être un peu fouillis et brouillon, mais au moins vous découvrirez un peu plus Léopard!!! 

samedi 20 octobre 2007

Quelques précisions...

Apparemment, je n'ai pas été très clair dans mon dernier article. Je m'en excuse, la triste nouvelle que j'y relate m'ayant profondément attristé, je pense que je me suis un peu laissé emporter. Voici donc quelques précisions pour ceux qui n'auraient pas eu le courage d'aller lire l'article de Massifcentralferroviaire.com.
En réalité, je parlais d'un projet bien avancé consistant à supprimer les 5 premiers kilomètres de la voie du Mastrou, petit train touristique ardèchois.
Il faut savoir que l'on comptait dans notre département deux compagnies ferroviaires au moins. Le PLM et les CFD, respectivement Paris Lyon Méditerranée (et pas Marseille!) et Chemins de Fer Départementaux. La première était une compagnie nationale prestigieuse, qui possédait la voie de la rive droite du Rhône actuelle, celle passant à Viviers, Bourg puis Pont-Saint-Esprit pour ceux qui connaissent. Elle avait donc bien entendu établi une gare à Tournon. La seconde est, comme son nom l'indique, présente uniquement au niveau départemental. Elle gérait un vaste réseau dit "d'intérêt local" qui a cessé de fonctionner dans les années 60. Il existait notamment une ligne reliant Tournon à Lamastre. Ainsi, elle avait également une gare à Tournon, toute proche de la gare PLM.
Mais les CFD utilisaient une voie dite "métrique", ce qui signifie que les rails sont distants d'un mètre seulement, contre 1,435m pour les voies "normales" du PLM. La voie métrique permet un tracé de la ligne plus accidenté, avec des courbes plus serrées; c'est donc très utile pour un département comme l'Ardèche.
Bref, pour des raisons de commodités évidentes, les deux gares furent donc construites côte à côte, ce qui obligeait la voie CFD à être confondue avec celle du PLM. Il y avait 3 files de rails pour permettre la circulation des trains. Pour résumer: aujourd'hui, le train touristique emprunte la voie SNCF sur un kilomètre en partant de Tournon, ce qui n'est pas forcément pratique et surtout cher, puisque qui dit circulation sur le réseau RFF dit paiement à celui-ci. La "solution" à ce problème trouvée par les élus est donc de supprimer cette portion de voie, et tant qu'à faire, quatre autres kilomètres. La gare CFD de Tournon n'aura donc plus aucune utilité, et elle sera rasée pour en faire un supermarché, un rond point, et un joli parking. C'est cela que je trouvais scandaleux: détruire le patrimoine plus que séculaire du département pour faire un Lidl me paraît complètement stupide!
Une nouvelle gare sera bien sûr construite au début de la "nouvelle" voie, amputée de ces 5km, mais elle n'aura aucune authenticité puisque destinée à être purement commerciale, afin de faire acheter les touristes. Car il parait qu'il n'achètent rien sur place à cause du "manque de structures". Une gare-supermarché serait donc idéale!!!
Je me résume une dernière fois: on va supprimer les 5 premiers kilomètres de voie du Mastrou, détruire sa gare originelle pour construire à sa place une route et une superette. Pour que les touristes puissent quand même prendre le train, une nouvelle gare sera construite à 5km de l'ancienne, mais elle sera "neuve" et destinée à inciter à la consommation.

Bref, si vous en avez l'occasion, dépêchez-vous de prendre ce qu'il reste du Mastrou d'autrefois avant qu'il ne perde son âme...

Si ça n'est toujours pas clair, faites-moi signe!

lundi 15 octobre 2007

Les touristiques y passent aussi...


Très chers lecteurs (et lectrices), je ne peux m'empêcher de vous faire part d'une bien triste nouvelle publiée sur Massifcentralferroviaire.com.
Vous connaissez sans-doute le Mastrou, l'un des deux survivants de l'ancien réseau des Chemins de Fer Départementaux (CFD) ardèchois. Ce petit train touristique relie Tournon, dans la vallée du Rhône, à Lamastre, dans l'Ardèche "profonde". Il emprunte sur les premières centaines de mètres de son parcours la voie du prestigieux PLM, dite "de la rive droite du Rhône". Cette cohabitation est plutôt délicate, le Mastrou n'étant pas prioritaire sur les (trop rares) convois de fret empruntant cette voie. Et les sillons, vendus par RFF, coûtent chers!
Voilà donc que surgit une idée superbe dans la tête des élus de la communauté de communes du tournonais. Et si on supprimait les 5 premiers kilomètres de voie? Chouette, non? Comme ça on pourra aussi détruire la gare CFD de Tournon, et mettre tout plein de joli bitume à la place! Bah ouais, c'est classe un rond-point et un supermarché!!! Bien plus que le patrimoine local, en tout cas! Les installations des CFD, utilisées puis préservées depuis 1891 vont donc tout simplement passer à la trappe. Paraît-il qu'il faut construire une nouvelle gare, avec installations touristiques adaptées, pour que les gentils touristes puissent consommer. Ce qui faisait l'authenticité du Mastrou va disparaître pour d'obscurs motifs financiers. On peut dire que nos dirigeants font fort: qui eût cru que l'Ardèche, parent pauvre du ferroviaire, puisse encore voir son kilométrage de voie réduit? Que la gare PLM de Tournon se trouverait un jour bien seule: abandonnée par les voyageurs depuis 30 ans, voilà qu'on la prive de sa petite sœur d'intérêt local. Tout ça n'en est pour l'instant qu'à l'appel d'offre, et j'espère qu'aucune entreprise ne se portera volontaire pour ce saccage monumental.
Il y a bien longtemps, l'Ardèche possaidait un réseau dépatemental très étendu, dont le Mastrou était l'un des maillons. De nombreux ouvriers ont sué sang et eau pour construire les voies dans les gorges encaissées du Doux. Des passionnés ont pu maintenir le matériel et les gares en état, et redonner un peu de vie à la ligne grâce au train touristique. Aujourd'hui, tout le monde semble avoir oublié ce patrimoine. C'est ma foi bien dommage! Et je ne peux que trouver certains élus stupides. Vouloir transformer l'Ardèche en parc d'attraction géant, c'est bien joli sur le papier, mais dans les faits, ça fait bien mal au cœur. Certains me rétorqueront qu'on ne fait pas d'omelettes sans casser les œufs. Certes. Cela signifie t'il "détruire le patrimoine"? Et puis les touristes, ils ne sont là que deux mois par ans... Vraiment, je pense que les responsables de ce formidable projet ferait bien de prendre leur retraite!
Ah, il est bien loin, le temps où les chefs de gare de troisième classe faisaient vivre la ligne à coups de sifflet et de lanternes!

Je vous invite fortement à aller lire l'article de Massifcentralferroviaire, qui est court et très bien écrit. Je vous propose un extrait des dernières nouvelles parues sur le site pour vous mettre dans l'ambiance...
Du temps des lampistes, les trains étaient rarement en retard, exceptionnellement en panne, jamais supprimés et en aucun cas "calés". Du temps des lampistes, les tarifs voyageurs étaient clairs comme de l'eau de roche. Depuis, tout a changé. La faute à qui? A personne, puisqu'il n'y a plus de lampiste.

mardi 9 octobre 2007

Acueillante, la gare?!


Quelques petites photos d'une gare sympathique... Je vous présente la gare de Laqueuille, minuscule village de 300 habitants perdu dans le Massif Central. Si la gare est si imposante, c'est qu'elle est le départ de l'antenne vers Le Mont Dore. Enfin, il y a peut-être d'autres raisons, mais c'est souvent comme ça: un tout petit village peut se retrouver avec une gare démesurée si celle-ci se trouve à la jonction de plusieurs lignes. Aujourd'hui, cette gare voit passer plus de bus que de trains, et vu l'état des voies et la considération de la SNCF pour le Massif, on ne peut qu'être pessimiste concernant son avenir. Mais, pour le moment, quelques trains par jour y marquent encore l'arrêt.
Ces photos ont été prises pour moi par mon père, merci à lui!

Le BV (bâtiment voyageur) de la gare est plus grand que celui de Pierrelatte. Et pourtant, le village en lui-même est à 3km de la gare! :p Le hameau qui se trouve ici s'appelle "Laqueuille Gare". Vous remarquerez le nouveau logo posé là où l'on pouvait en dessous de l'ancien. Moderne, la gare!

Bon, hein, on peut pas tout avoir non plus! Les écrans digitaux, c'est pas pour tout de suite! Même Grenoble n'en a pas, et tant mieux, le Flap Flap c'est plus rigolo. J'ai compté 14 trains. C'est pas trop mal, mais vu le nombre de bus, c'est carrément déprimant. Et mes horaires ne me donnent que quatre trains par jour. Il doit falloir tenir compte des numéros qui doivent être des renvois vers des infos complémentaires, du genre "ne circule que le ...".

On se doute que les installations ne bénéficient pas du "confort moderne". Aiguillages manuels sont au programme des cheminots accueillants de Laqueuille!

:p Prochain train à 5h57. Prenez votre mal en patience, il est 10h15 du matin sur la photo!



De jolis quais fleuris et vert pour une petite gare bien sympathique en tous cas. On ne peut que lui souhaiter de durer encore longtemps! Sur la droite, on aperçoit sur les deux photos du haut un trains de "bâchés", qui doit vraisemblablement contenir des bouteilles d'eau minérale. Je soupçonne la SNCF de garder cette gare en activité tant que les trains d'eau subsisteront dans la région (notamment au Mont Dore, ancienne gare du "Thermal", train direct Paris-Le Mont Dore, qui n'a pas survécu aux purges des relations du Massif Central et a disparu en 2006). D'ailleurs, Papa a surpris la manœuvre d'un autre train d'eau lors de son passage dans la gare! J'ajoute que toutes les photos ont été prises avec l'autorisation du personnel de la gare. Quel accueil à Laqueuille! ;)

Faire Mumuse, ça s'apprend pas


Ahhhhhhhhh! Scandaleux! Une photo de passagers sur le toit d'un train!!!! Bon, plus sérieusement (si tenté que cela puisse s'appliquer à une telle image...), voici Yilun et Guilhem en train de faire n'importe quoi sur les jeux d'enfants du parc de l'Ile d'Amour à Grenoble. La photo vient de mon téléphone, donc elle n'est pas terrible, désolé :'(

Religieuses de compétition


Les religieuses de la boulangerie de St Just sont énooooormmmmes!! On ne se rend pas bien compte sur la photo, qui en plus est moche (prise avec mon téléphone), mais elles sont vraiment très très grosses comparées à celles qu'on trouve habituellement. Avec les Eclairs de Groix, on a trouvé les plus gros gâteaux de France :p

Vous avez dit: perdu?


Voici le plan de la station Grand'Place... Oui oui, il y a bien deux autocollants "Vous êtes ici"!!! L'un bien placé, l'autre carrément à l'opposé. Pratique!!! Et surtout assez rigolo.

BiBi


[edit] Lien vers la vidéo rajouté, ainsi que vers de jolies photos d'AGC.

Quelle ne fût pas ma surprise quand tout à l'heure aux infos, j'entends la présentatrice prononcer le surnom de "BiBi". Tiens, me-dis-je, ils ne vont pas parler d'un train quand même! Et ben si, c'était bien le "BiBi" que je connais :) BiBi, pour BiMode-BiCourant, autrement dit un train capable de fonctionner à la fois en mode électrique et Diesel (BiMode) et sous les deux tensions présentes en France (BiCourant, ou BiTension, mais moi je préfère "BiCourant" même si c'est moins "juste"). Chouette, c'est pas du TGV dont on parle!! Bon, je trouve quand même que tout ça n'est qu'une vaste opération médiatique... C'est soi-disant une première mondiale, mais c'est un peu "exagéré"! En effet, on a déjà des engins BiModes en France. Ils ne sont certes pas "BiCourant", mais je ne suis pas sûr que beaucoup de relations TER aie besoin de deux courants. D'autre part, BiBi, ou B82500 pour sa dénomination SNCF, fait partie de la grande famille des AGC. Et les AGC souffrent pour le moment d'une assez mauvaise réputation au niveau fiabilité. Il est vrai qu'il s'agit d'un matériel récent, dont on découvre encore les défauts de jeunesse, mais bon... (En plus ils sont canadiens, soyons chauvins d'abord! :p)
Mais ce qui m'énerve le plus, c'est la présidente de la SNCF. "gnagna pour l'écologie gnagna" Certes. Bon, alors qu'elle explique pourquoi les BiModes actuels effectuent des trajets entièrement électrifiés en mode ... Diesel!!!!!!!!!!! Pourquoi on tarde tant à électrifier certaines lignes très fréquentées... Pourquoi certains trains autrefois tractés par des locs électriques sous caténaire puis diesel sur la partie de leur trajet non électrifiée sont aujourd'hui entièrement tractés par des engins thermiques... Mais aussi: Pourquoi est ce que Fret SNCF ferme 262 gares au trafic de wagon isolé? Pourquoi est ce qu'on supprime les fiches horaires dans le Massif Central? Pourquoi est-ce qu'on dépense des millions pour transformer la gare de Strasbourg en truc plutôt bizarre mais que Donzère n'a pas de composteur? Pourquoi installe t'on des écrans plats dans les nouvelles gares TGV mais qu'ailleurs on ne trouve pas l'argent pour rendre les quais accessibles? Bref, ça fait beaucoup de "pourquoi" pour une SNCF qui se veut écologique et à la pointe, mais qui en est parfois bien loin. Et ça, ça a le don de m'énerver!!!!!! J'adore le train, et le voir fonctionner ainsi à deux vitesses alors qu'il ne faudrait pas grand-chose pour l'améliorer encore me déprime au plus haut point. J'aime bien la SNCF, elle est très douée pour pas mal de choses, mais je suis un peu déçu par son attitude médiatique. Qu'on parle du train, c'est bien, mais qu'on agisse AUSSI, c'est mieux!
Alors s'il vous plaît, surtout ne croyez pas les beaux discours de l'entreprise, ni tout ce qu'on vous raconte au 13h!

(Bon, quand même, ce BiBi, c'est pas mal et c'est une sacré prouesse technologique! Utilisé correctement, ça sera vraiment un chouette progrès!)

(ah, et si vous trouvez que je pars un peu dans tous les sens, toujours à trouver un point positif puis un négatif et que je n'ai pas d'opinion vraiment "arrêtée", et ben c'est normal. Je crois vraiment qu'on est dans une phase où pas mal de choses s'améliorent, mais où beaucoup de chose se dégradent aussi. Alors, en regardant seulement certains aspects, je serais tenté de dire "oui, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ferroviaires", mais en repensant à tout ce que je lis, vois ou entends à coté sur la décrépitude du train, je suis OBLIGE de nuancer :) Désolé pour le fouillis qui en résulte. Et même si je suis parfois très acerbe, j'aime toujours autant le train et la SNCF! Ca me rend triste de le voir négligé ainsi, par les acteurs mêmes qui le font vivre, voilà tout.)

Voici un lien vers une photo de BiMode actuel (dit BGC ou B81500) circulant sous caténaire mais en mode Diesel. D'après le type de la caténaire, ça doit être du 25kV alternatif, donc il ne peut pas lever son pantographe puisqu'il fonctionne en 1,5kV continu. Mais c'est bête d'utiliser du Diesel sous caténaire quand-même! La livrée est très réussie et est appliquée par la région Languedoc-Roussillon seulement. Dans les autres régions, ça ressemble plutôt à ça.
Pour aller voir la vidéo, rendez-vous ici. Pour la télécharger, clic droit (ou ctrl+clic) puis "téléchargez le fichier lié" sur le lien.
Poids: 17Mo, durée: environ 2min, à lire avec Quicktime 7 et plus ou VLC.

dimanche 7 octobre 2007

Sur les traces d'une voie oubliée...


Ben oui... Vous n'êtes pas sans savoir qu'il fût un temps où le réseau ferré national faisait plus de deux fois plus que sa longueur actuelle!!! Donc, il n'est pas nécessaire de faire beaucoup de recherches pour trouver une ligne abandonnée. Cela faisait quelques temps que j'avais connaissance de l'existence d'une telle ligne à Grenoble. Je l'avais aperçue depuis le pont du Tram C, après Vallier Jaurès, pour ceux qui connaissent. Comme Maman habite pas trop loin, ça a été l'occasion de la découvrir plus en détail. Je l'ai longée, j'ai pris des photos, et j'ai cherché des renseignements sur Internet. Après quelques temps, j'ai même réussi à trouver des photos de la ligne du temps de son activité! Et quelle ligne... Moi qui croyait avoir affaire à une "vulgaire" ligne de desserte d'usines, je me suis bien planté! Il s'agit en effet de l'ancienne ligne Grenoble-Chambéry. Cette voie malmenée par le temps et le goudron a donc vu passer des trains de voyageurs... Oh, ça commence à faire longtemps qu'il n'en passe plus, maintenant: le dernier a du circuler en ... 1968! Je n'ai par contre pas d'infos quant à la fermeture fret de la ligne. Je trouve cela bien dommage, surtout quand j'ai découvert l'étendue des installations vers les usines. Chaque bâtiment avait sa voit dédiée. Cela fait peine à voir, alors que l'on nous bassine avec l'environnement, de savoir que même les installations existantes ont été sacrifiées au profit du macadam...
Je vous laisse découvrir les photos et d'autres commentaires sur les forums Photos-de-trains.net. Au passage, le site principal s'est refait une beauté et les photos proposées sur le site subissent un "contrôle qualité" très strict, et le résultat est là: rien que du beau! Sur celles que j'ai proposé, une seule a été acceptée :'( Je vous invite à y faire un tour