lundi 26 janvier 2009

新年快乐 - Bonne année!



Et oui, depuis hier soir 17h heure française, nous sommes entrés dans l'année du Bœuf!
Bonne année à tous et toutes, en particulier toutes les Chinoises et tous les Chinois! Si vous en connaissez, pensez à le leur souhaiter, ça leur fera plaisir ;)
新年好
Pour en savoir un peu plus, rendez vous sur Chine-Informations, un très bon site. :) (les fonds d'écran de Google Chine sont fort sympathiques, j'aime beaucoup les petites vaches :p)

vendredi 23 janvier 2009

La SNCF s'exprime


Comme vous le savez tous, la SNCF est en ce moment encore plus décriée que d'habitude. De nombreuses critiques plus ou moins justifiées fusent de ci, de là, et les médias se font une joie de tout mélanger: grève à St Lazare, à Nice, problèmes de caténaire et dépôt de plaques de bétons sur les voies par des individus malveillants. Pour ma part, je trouve qu'une partie de tout ceci est justifié, notamment sur les grèves qu'ont subi les usagers du réseau St Lazare et que subissent encore les usagers de la région PACA (plus de 53 jours de grève...). Les syndicats, obnubilés par leurs volonté de réduire à tout va le temps de travail et d'améliorer les conditions de travails oublient complètement les passagers et malgré leurs déclarations, se comportent de façon terriblement égoïstes. Je trouve ça dommage que ça soit les cheminots eux-mêmes qui pourrissent ainsi l'image du train, déjà bien souvent entachée de nombreux préjugés. Par contre, certains problèmes sont dus à un manque d'investissement dans le ferroviaire qui a perduré pendant des années -qui perdure d'ailleurs encore aujourd'hui, malgré le Grenelle et tout le toin-toin médiatique que notre cher gouvernement fait au sujet de l'écologie- et que l'on paie aujourd'hui. Ainsi, comme je l'ai déjà écrit de nombreuses fois ici, les voies sont en très mauvais état un peu partout sur le réseau français. De nombreuses voies autrefois doubles avaient même étées mises à voie unique... Les problèmes de caténaires soulignent un manque d'entretien du réseau, alors que les autoroutes sont élargies encore et encore. Certaines gares sont saturées, et font "goulet d'étranglement", comme par exemple Lyon Part-Dieu. Il en va de même pour certaines lignes, celles de banlieue étant un exemple frappant. A coté de ça, la fréquentation explose (+10% par an sur le réseau TER, si je ne m'abuse) et les régions rajoutent de plus en plus de trains sans acheter suffisamment de matériel (Paca, Rhône-Alpes...). On constate donc de nombreux problèmes de capacité dans les trains, des retards chroniques aux heures de pointe... Evidemment, tous les retards ne sont pas imputables à ces phénomènes. La fiabilité des locomotives a par exemple beaucoup diminué ces derniers temps: les pannes sont responsables de 22% des retards sur les Corail Intercités, et il y a eu une augmentation sensibles des problèmes sur les Corail Téoz. La faute à un vieillissement du parc, qui n'a pas toujours pu être renouvelé, et sans doute aussi à des problèmes internes à la SNCF. Les TGV commencent à accuser sérieusement leur âge (plus de 28 ans déjà pour les modèles les plus anciens!), c'est d'ailleurs pour ça que leurs tarifs ont augmenté: la SNCF va lancer un appel d'offre pour l'acquisition de nouvelles rames en 2009.
Bref, tout ça pour vous dire que la SNCF a décidé de répondre directement aux questions de ses voyageurs: elle a organisé le 21 janvier un "chat" en direct sur Internet, durant lequel Guillaume Pepy, le président, et Jean-Pierre Farandou, directeur des branches Transilien/TER, ont répondu aux questions des internautes. J'avais posé des questions à l'avance, parce qu'à cause du mini-projet je n'ai pas pu me connecter aux heures adéquates, mais elles n'ont pas été choisies :p Cela-dit, d'autres ont posé des questions similaires aux miennes: sur-mise en valeur du TGV, avenir des autres trains (Corail, trains de nuit -qui sont dans le collimateur de la fonction "suppression" de la SNCF-, ...), état du réseau, problèmes de communication évidents, et bien entendu l'horrible et catastrophique site web voyages-sncf.com. Les réponses ont été plutôt franches, la plupart des erreurs étant reconnues et parfois en cours de correction. Je pense que la volonté de la SNCF est vraiment d'améliorer son service, d'autant que la perspective de la concurrence se fait de plus en plus sentir, mais qu'ils ont du mal à bouger toute la machine administrative et syndicale qui "pollue" l'entreprise. Je ne pense pas que l'on aie affaire à une mauvaise volonté de la part de la direction et des différents services, mais plutôt à cet "immobilisme" et à cette véritable lenteur qu'il y a entre la prise de conscience d'un problème et de la mise en œuvre de solutions visibles et efficaces pour les voyageurs.
Si ça vous intéresse de lire ou de voir les réponses aux questions posées, vous pouvez le faire à cette adresse. Certains points soulignés par les internautes sont réellement pertinents, et les réponses pas toujours évasives comme on a l'habitude de le voir.

Note: J'ai rajouté un petit bout de texte en fin de l'article sur le Train Jaune, afin de préciser certains points ;)

Edit - 23/01/09 23h58: La gare St Lazare a de nouveau été très perturbée aujourd'hui... En effet, une personne qui traversait les voies s'est fait renverser par un train. Les circulations ont donc dû être interrompues, tout ça à cause d'un abruti sans cervelle qui ne devait sans doute pas savoir lire les innombrables panneaux interdisant la traversée des rails. Du coup, des voyageurs sont descendus sur les voies, ce qui est strictement interdit, et de toute façon il ne faut pas avoir fait Polytechnique pour comprendre que sortir d'un train ou d'un quai pour aller sur les voies est complètement stupide, inconscient et dangereux! Evidemment, la SNCF a donc suspendu tous les trains de la zone pour éviter les accidents... Ce qui fait que les voyageurs à St Lazare ont commencé à faire vraiment n'importe quoi: crachats sur les agents de la SNCF, voire pire: ceux-ci ont dû se réfugier dans un kiosque accueil, kiosque accueil qui a été cassé par les mêmes voyageurs... Non mais franchement! OK, je comprend que ça soit pénible les grèves qu'ils ont subi, mais bon, de là à devenir complètement débile, surtout que cette fois la SNCF n'y est pour RIEN: c'est un ABRUTI qui a été heurté par un train!!!!!!!!!!!!!! Peut-être que les gens préféreraient qu'on écrase tous les autres abrutis qui sont allés sur les voies après? Tout ça pour être à l'heure? Casser, insulter, frapper et tout le tralala, ça c'est vraiment une réaction intelligente, tiens! Ca m'énerve ça, la bêtise des gens! Pfff...
Plus d'infos: Le Parisien
PS: au sujet des grèves, que je ne cautionne pas, il faut savoir que celles dans lesquelles on ne ferait pas payer les billets sont illégales. Peut-être que Monsieur notre Président qui aime bien faire des réformes et critiquer la SNCF alors que lui n'a sans doute jamais pris le train autant que nous pourrait changer ça... Cela-dit, un tel système serait très difficile à mettre en place pour le train: il faudrait entres autres que tous les contrôleurs soient participants, ça ne pénaliserait pas la SNCF dans le cadre des TER mais les régions (qui perçoivent le prix des billets de ces trains, contrairement à ce que tout le monde croit)... Quant à la proposition de Sud-Rail de légaliser ces grèves, c'est évident qu'elle fait vraiment très opportuniste et hypocrite, mais si jamais cela venait à se faire, ils n'auraient plus aucune excuse.
Plus d'infos: Libération

Edit2 - 24/01/09: J'ai trouvé grâce à un membre du forum, que je remercie grandement, les chiffres concernant les retards à la SNCF. Vous allez voir que je ne vous raconte pas des bêtises en parlant de problèmes d'infrastructures! La ponctualité à diminué, en 2008 90,7% des TER sont arrivés à l'heure, 82,8% des TGV et Corail et 88,3% des Transiliens (retard compté si supérieur à 5 minutes). Ainsi, comme le veut la loi de Murphy, on tombe toujours dans les 10 ou 20% de trains en retard ^^ Mais c'est maintenant que ça devient intéressant: sur tous ces retards, seuls 4 sur 10 sont imputables à la SNCF directement. Environ 30% sont provoqués par des suicides, personnes sur les voies ou d'autres problèmes de cet acabit. Et presque un tiers (!!) est dû à des problèmes d'infrastructures (voies, caténaires...). Je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit, ça semblait étonner beaucoup de gens, mais certaines caténaires sont vraiment antédiluviennes -et je ne préfère pas parler des rails du Massif Central-. Et oui! Elles sont jolies nos autoroutes, mais nos voies ferrées, c'est autre chose! Tiens, d'ailleurs, la caténaire a lâché deux fois à Monts, ville bien connue de certains de mes lecteurs et de moi-même: elle datait de 1940 à cet endroit! Tous les chiffres sont disponibles ici, sur le site des Echos. Voilà, au moins, vous savez que ce ne sont pas que des lubies de passionnées que ces histoires d'investissements dans le ferroviaire!

Le retour du train train quotidien!


Ca fait un petit moment que je n'ai rien posté ici, mais je vais recommencer à vous proposer des articles plus régulièrement ;) En effet, je viens de finir ma semaine de partiels et nous avons rendu notre mini-projet informatique, sur lequel nous avons passé pas mal de temps! Il s'agissait de créer un programme de gestion d'une DVDthèque et nous avons eu quelques soucis pour certaines fonctions. Soucis résolus après de longues recherches sur le web et de longues séances de codage par mon binôme, il a vraiment fait un travail génial! Enfin bref, je vais recommencer à pouvoir faire autre chose que réviser ou coder le soir!
Comme je vous l'ai dit dans l'article précédent, j'ai un Reflex maintenant. J'avais décidé d'aller le tester un samedi matin dans la gare suivant Besançon vers Belfort: Roche Lez Beaupré. C'était un nouveau coin, et vu le peu de trains s'y arrêtant, j'ai dû partir à 7h du matin et attendre sur place qu'il fasse jour! Malheureusement, le Soleil n'est pas orienté favorablement à cet endroit donc les trains sont souvent photographiés avec une face sombre. Néanmoins, à l'inverse de Franois, la gare est directement dans le village, ce qui m'a permis d'aller faire un tour pendant les périodes de creux. J'ai même parlé avec des gens, qui croyaient que je faisais une enquête concernant la suppression d'un passage à niveau pour piétons :p En plus, s'il faisait froid et que c'était tout gelé le matin (les panneaux de la gare étaient couverts de givre, on les lisait moins bien qu'en temps normal, et les abris de verre style abribus étaient opaques au lieu d'être transparents!), une fois le Soleil levé il faisait plutôt bon! Je suis très content de la qualité technique des photos :) Il faut encore que je m'améliore dans les réglages, que je ne maîtrise pas toujours bien, mais je suis déjà conquis par le viseur et l'objectif: ça change du compact! Voici quelques-uns des clichés que j'ai pris ce jour là! (promis, j'essayerai de photographier autre chose que des trains avec, mais le problème c'est que je n'ai pas Tigrie sous la main :p)

Le Soleil vient juste de s'élever au dessus de la colline qui auparavant le masquait lorsque la BB25640 quitte la petite gare, emportant ses voyageurs vers Besançon Viotte.

Un peu plus tard, le TGV Strasbourg-Marseille passe en gare sans s'y arrêter.

Arrivant de Dijon, c'est la 22356 dans sa seyante livrée qui "fait voyager" ses passagers...

C'est un AGC (Autorail Grande Capacité) qui assurera le Besançon-Belfort suivant. On voit mal sur la photo, mais ces AGC sont pelliculés aux couleurs de la Franche-Comté en leur centre. Ils portent en fait un plan stylisé des Salines Royales d'Arc-Et-Senans, classées au patrimoine mondial par l'Unesco.

C'est la 26164 qui assure la traction du Corail Strasbourg-Lyon de mi journée. Malgré sa relative longueur, il est aujourd'hui pile à l'heure, c'est sans doute l'effet du numéro 64... ;)
Héhé, je suis content d'avoir pu faire cette photo! Les 26000 "En Voyage", ça ne court pas les rues... euh, les voies!

Petite surprise, juste avant de prendre mon train du retour, un long train de fret! La 27034, tout de vert vêtue, brûlera la gare sans aucun remords!
On ne voit pas souvent cette série de machines dans le Sud, mais elles sont omniprésentes ici!

Voilà, j'espère que ça ne vous aura pas trop ennuyé de me suivre à Roche-Lez-Beaupré (et non Roche-LeS-Beaupré, comme l'indique le nouveau panneau TER de la gare...)!

mardi 6 janvier 2009

Nouvel appareil photo!


Et oui, ça y est, j'ai eu un Reflex à Noël! Merci à tous ceux qui ont rendu cela possible... Du coup je suis entré dans un nouveau monde photographique, et je découvre un peu tout. Pour le moment, suite à un dessin à la noix que j'avais à faire pour l'école, aux cours et au temps plus que gris, je n'ai pas pu vraiment le tester. Cependant, bravant courageusement les -4° de la soirée bisontine (:p), je suis juste sorti dans ma rue dix minutes hier soir pour faire deux photos de la fine couche de neige qui recouvrait alors la chaussée. Enfin, là, y avait déjà plus grand-chose, car j'ai surpris le camion-saleur durant cette petite promenade. Heureusement qu'ils sont passés, d'ailleurs, car cette très fine couche avait vite gelé et m'a fait faire un peu de toboggan en rentrant chez moi (comprendre: j'ai glissé sur le derrière pendant une dizaine de mètres dans la pente qui descend chez moi... :D).
Voici donc les deux photos, c'est marrant Blogger les éclaircit vraiment beaucoup. C'est pas mal orangé, et vu qu'il faisait froid et que je découvre l'appareil, c'est pas du grand art, mais j'aime assez celle avec la 205 malgré tout. Toutes ces voitures étaient garées là, je pense, pour éviter de descendre la forte pente qui m'a fait glisser! (elle descend vers la gauche depuis le portail qu'on aperçoit au centre de la seconde photo)



Aujourd'hui, j'ai fait un rapide saut à la gare malgré le temps gris, et je suis assez content du résultat technique de l'appareil. Maintenant il faut que je maîtrise un peu la partie "retouche" du fichier brut qui sort de l'appareil pour avoir quelque-chose de vraiment chouette. M'enfin on verra plus tard!

vendredi 2 janvier 2009

Un nom, un train, Tome 2!


Voilà, comme promis, je vous propose un autre petit article sur un train un peu spécial. Comme vous l'avez peut-être deviné avec ma carte postée précédemment, c'est cette fois vers les Pyrénées que je me suis tourné. Nous irons plus précisément en Cerdagne, dans le département des Pyrénées Orientales, sur la ligne du Train Jaune, encore appelé Canari. En voiture!

Le Train Jaune ou Canari


Carte d'identité


Carte du parcours


Pays: France

Région: Languedoc Roussillon

Ligne: Villefranche-Vernet-Les-Bains <-> Latour-De-Carol-Enveitg (Ligne de Cerdagne)

Longueur du parcours: Environ 62km

Durée d'un voyage (direct): entre 2h30 et 2h50

Gares principales: Villefranche-Vernet-Les Bains => Font-Romeu-Odeillo-Via => Bourg-Madame => Latour-De-Carol-Enveitg

Régime de fonctionnement: TER

Matériel actuel: Z100 + Remorques (1909) ou Z150 (2004)


Portant sa livrée actuelle, le canari quitte la gare de Villefranche-De-Conflent, laissant derrière lui la ville fortifiée. (Photo Jean-Lou Var, Août 1998)


Description et origine du nom

Pas besoin de se creuser la tête pendant des heures pour comprendre d'où vient le surnom de notre petit train pyrénéen: c'est bien sûr sa livrée de couleur jaune vif qui lui a valu l'appellation familière "train jaune", ou encore "canari". Ce train très particulier circule sur la ligne de Cerdagne, dans les Pyrénées Orientales, tout près de la frontière espagnole. C'est donc une ligne de montagne: la Compagnie du Midi a choisi un écartement métrique, qui supporte mieux les tracés sinueux et complexes. Comme beaucoup de lignes de cette compagnie, elle est électrifiée, mais pas de façon habituelle: c'est un troisième rail qui délivre le courant nécessaire à la bonne marche du train. La ligne de Cerdagne fait partie du réseau TER Languedoc-Roussillon, mais elle est surtout utilisée comme train touristique: une voiture découverte est incluse dans la composition de certaines rames!


Particularités

Comme vous l'aurez remarqué, le Canari n'est pas un train comme les autres: du fait de l'écartement métrique de la ligne, un matériel spécifique est nécessaire. Les rames qui circulent à l'heure actuelle sur le tracé sont des automotrices d'origine, construites en 1909. Il s'agit du plus ancien matériel voyageur encore en service régulier à la SNCF! Au départ entièrement jaune, les rames ont été repeintes plusieurs fois et c'est ainsi qu'est apparue le rouge: d'abord sur la moitié de la caisse, puis sous forme de simple liseré. Le train porte donc les couleurs de la Cerdagne, région dans laquelle il circule. Deux automotrices récentes, mises en service en 2004, parcourent également la ligne.


En livrée "Sang et Or", le Canari approche de la gare de Font Romeu. Notez le panneau signalant le 3ème rail électrifié. (Photo Jean-Lou Var, Décembre 1979)


Située dans les Pyrénées, la voie comporte de très nombreux ouvrages d'art, dont le Pont Gisclard, seul pont suspendu français voyant passer des trains. Il porte le nom de l'ingénieur l'ayant conçu: il fallait inventer un pont suffisamment résistant pour supporter le passage d'un train. Cet ingénieur périt d'ailleurs dans le seul accident de la ligne, lors d'essais de charge en 1909: des employés confondirent le sifflement de remplissage des réserves d'air avec l'ordre de départ et libérèrent les cales bloquant le train, qui dévala la très forte rampe sur laquelle il se trouvait avant de dérailler. La catastrophe fit six morts, mais le système Gisclard fit ses preuves et le pont est aujourd'hui encore en service... Le Train Jaune dessert également la plus haute gare SNCF de France, celle de Bolquère-Eyne, qui se trouve à 1592 mètres d'altitude.


La Z107 se repose en gare de Font Romeu, avant de repartir à l'assaut de la montagne. (Photo Jean-Lou Var, Août 1998)


Les nombreux touristes qui empruntent la ligne traversent des paysages magnifiques et peuvent même voyager à l'air libre, dans la "baladeuse" découverte que la SNCF inclut dans la composition des rames en été. Attention toutefois à l'humidité dans les nombreux tunnels de la ligne!


Autour de Font Romeu, le train jaune serpente dans les montagne au crochet de sa voiture baladeuse. (Photo Jean-Lou Var, Août 1998)


Liens et Photos Supplémentaires

Remerciements

Je tiens à remercier très chaleureusement Jean-Louis, qui m'a très gentiment autorisé à publié ici quelques-unes de ses photos! Sans lui, cet article aurait été dépourvu d'illustrations, car je n'ai jamais eu l'occasion d'aller sur la ligne de Cerdagne. Merci à lui!!


[EDIT - 23/01/09] Dans un mail qu'il m'a envoyé récemment, Jean-Louis m'indique que j'ai oublié de signaler l'importance de la ligne pour les gens de la Cerdagne. Si au départ elle a permis de désenclaver la région, elle est aujourd'hui encore un moyen de transport très important. Ainsi, en hiver, le Train Jaune assure toujours vaillamment sa mission, même sous la neige, et contribue à faire vivre la région! Région dont le Canari est devenu un symbole, à tel point que les habitants se sont souvent mobilisés pour éviter de le voir disparaître, comme tant d'autres "petites lignes" en France...

J'avais aussi oublié de remercier Yilun, qui m'a très gentiment vectorisé le logo de la SNCF! Comme ça je peux l'agrandir ou le rétrécir sans aucune perte de qualité, et c'est donc "son" logo que j'ai placé à coté des noms des gares sur la carte. Merci!

jeudi 1 janvier 2009

Encore un chat!


Histoire de bien commencer l'année, une petite photo de Tigrie, qui comme à son habitude roupille devant toute fenêtre à sa disposition...

Bonne année!


Et bien voilà! L'article n°480 d'Essai Pour Voir sera là pour vous souhaiter à tous une 
très très bonne année 2009
J'espère qu'elle sera remplie de joie et de bonheur, et que tout ira bien pour vous! 
Merci à vous de continuer à venir jeter un œil à ce blog de temps à autres: grâce à vous 2009 marquera le quatrième anniversaire d'Essai Pour Voir!