samedi 30 novembre 2013

Montagne automnale



Voilà un petit moment que je n'avais rien posté par ici. Il faudrait que je ressorte un peu plus mon objectif de sa sacoche, mes mes dernières balades ne m'ont pas tellement inspiré côté photo. Il faut dire que le temps n'était pas vraiment de la partie et que je n'ai rien trouvé qui puisse s'accommoder du plafond nuageux habituel. Du coup, je ressors cette image prise autour de Dambach la Ville. Désormais, les couleurs automnales de l'Alsace vont petit à petit laisser leur place à la blancheur de l'hiver. L'occasion de faire de nouveaux clichés, j'espère ;)

samedi 16 novembre 2013

Chemin de traverses



Je ne sais pas trop quoi poster en ce moment, alors pour aller avec ce sentiment, voici une image dont je ne sais pas trop quoi penser. Elle a été prise en septembre dernier depuis l'une des voitures ouvertes des Voies Ferrées du Velay. 
J'aimais bien cet endroit, entre la petite voie métrique serpentant en pleine campagne et le bel arbre s'intégrant parfaitement dans ce paysage champêtre. Après avoir vu le cliché sur mon ordi, je me suis dit qu'il serait peut-être plus intéressant en noir et blanc. Vous avez devant les yeux le résultat de cette expérimentation. Je trouve qu'il subsiste une certaine ambiance, mais certaines choses me chiffonnent. Si j'arrive à en cerner quelques-unes (les caravanes et meules de foin qui dénotent un peu, par exemple), le sentiment général que me laisse la photo n'est pas clair...

mercredi 13 novembre 2013

Quais & lumières




Il y a des endroits de Strasbourg que j'aime tout particulièrement, car ils dégagent une sorte d'ambiance assez indescriptible, qui me parle. Il y a par exemple la très sympathique place du Marché Gayot, enclavée entre ses façades et qui rappelle presque un village, avec ses terrasses animées. Il faudra que j'aille y faire une ou deux photos d'ailleurs. Il y a aussi ces recoins vers les Ponts Couverts, un peu à l'écart des maisons à colombage de la Petite France, qui bien que très touristiques gardent un attrait certain. Et puis il y a le Quai des Pêcheurs. Avec ses façades multicolores, ses bateaux résidents permanents et la confluence de deux bras de l'Ill, je lui trouve un charme spécifique, surtout à la nuit tombée. En fait, il me semble que la capitale alsacienne toute entière se révèle plus agréable, presque plus chaleureuse, lorsque ses réverbères s'illuminent et que ses vitrines brillent de mille jolies choses. 
Avant-hier, lorsque j'ai pris la photo, je suis arrivé juste un peu trop tard pour profiter pleinement de l'heure bleue, mais juste assez tôt pour profiter des différentes lumières du lieu. Entre les arbres verts, les lampadaires orangés et les maisons rosées, je trouve que les contrastes sont très agréables. En plus, l'Ill était plutôt haute et le courant relativement fort, ce qui créait des mouvement intéressants dans l'eau, diluant les couleurs dans une espèce de glacis mouvant. En tout cas, cela fait toujours une nouvelle image nocturne strasbourgeoise...

lundi 11 novembre 2013

CG



Il n'y a pas que du vieux à Strasbourg. En témoigne ce bâtiment, abritant le Conseil Général du Bas Rhin, non loin de la Petite France. Si l'on en croit ce que nous raconte la voix des bateaux-promenades, l'architecte a souhaité représenter un navire échoué sur les bords de l'Ill. 
En fait la vue est normalement plus agréable de l'autre côté, car elle donne sur les Ponts Couverts sur fond de Cathédrale. Malheureusement, des travaux sont en cours et une vilaine grue jaune venait un peu gâcher tout ça. J'essayerai de retourner sur la terrasse panoramique du Barrage Vauban lorsqu'ils seront terminés :)


jeudi 7 novembre 2013

Exception




Ceux qui me connaissent ou qui suivent ce blog depuis un moment savent que cette image est quelque peu exceptionnelle. Oh, pas pour ses qualités photographiques, presque inexistantes, mais plutôt pour le lieu. Il s'agit de Grenoble. Eh oui! 
Je n'ai jamais trouvé que la ville possédait un quelconque charme: centre-ville historique extrêmement réduit, densité extrême du fait du manque de place et donc immeubles à gogo, pollution qui "floute" les montagnes, etc. Beaucoup de bâtiments ont été construits ou réaménagés suite aux JO de 1968 et manquent donc cruellement de cachet historique. On est (très) loin du grès des Vosges de Strasbourg ou de la pierre de Chailluz de Besançon!
Pour être tout à fait honnête, il faut avouer que mes années de prépa, et notamment la première, ont fortement dégradé l'image que j'ai de Grenoble. Je ne suis donc pas du tout objectif. Pourtant, ces derniers temps et bien que mon jugement quant à la beauté de la ville ne changera probablement jamais, je trouve qu'elle a aussi de bons côtés. Il y a quand même des choses sympathiques à faire: sans parler du ski, monter à la Bastille offre une très chouette vue sur toute la cité. À tel point que j'ai vraiment regretté d'avoir oublié mon appareil photo lorsque je suis allé y faire un tour ce week-end. C'est dire! ;)

mardi 5 novembre 2013

Dambach




Retour sur les hauteurs de Dambach la Ville, cette fois un peu moins haut et un peu plus près des vignes et de leurs belles couleurs dorées. Les températures commencent à bien baisser, il y a donc fort à parier que ces dernières ne vont pas tarder à disparaître... 
En tout cas, j'ai eu bien du mal à obtenir un ciel dépourvu de taches noires: la concentration de coccinelles étaient assez hallucinante! D'ailleurs, il doit en trainer une ou deux dans l'image qui ont échappé à ma vigilance. Quant au cadrage, il n'est pas non plus génial avec le bout de chemin dans le coin inférieur gauche, mais j'aime quand même bien cette image. C'est le reflet de ce que je voyais et dont je profitais :)