vendredi 31 janvier 2014

Cheval de bois



Comme vous le savez sans doute, aujourd'hui marquait le début de la nouvelle année selon le calendrier chinois. Je n'avais pas vraiment d'image pour illustrer cet article, du coup j'ai cliqué l'un des caractères sur une calligraphie qu'une amie de Hong Kong m'avait envoyé il y a quelques temps déjà. C'est tout flou (et en plus je ne sais même pas ce que ça veut dire), mais j'ai mon illustration! Je referai peut-être une photo plus tard.
En attendant : bonne année du cheval de bois! 

新年快乐!

mercredi 29 janvier 2014

Le retour de Vues du Train



En juillet 2011, je postais sur Essai Pour Voir une vidéo regroupant de courts extraits filmés lors de mes différents voyages en train. Depuis, dès que je vois quelque-chose digne d'intérêt par la fenêtre, ou tout simplement pour conserver un petit souvenir d'une ligne donnée, je sors mon téléphone, le pointe vers l'extérieur et je commence à filmer.
Cela faisait un petit moment que l'idée de refaire un assemblage de quelques-uns de ces petits extraits me trottait dans la tête. C'est finalement ce week-end que je m'y suis mis, en compilant de petits moments passés sur les rails ces derniers temps. Bon, j'ai dû m'y reprendre à deux fois car suite à une fausse manipulation de ma part, j'ai corrompu ma bibliothèque iMovie. Heureusement, mes précieuses sauvegardes étaient là pour mes anciennes vidéos, mais il m'a fallu repartir de zéro pour celle-ci!
Au final, il en ressort un petit clip dont les images sautent un peu (beaucoup), présentent de très nombreux reflets ou sont en contre-jour. Bref, qui ne sont pas forcément très réussies techniquement. Pourtant, j'espère que vous prendrez plaisir à la visionner, car c'est un peu ce que j'aimerais qu'elle véhicule: ce petit bonheur tout simple qui m'envahit quand, muni de mon billet, je n'ai plus qu'à profiter du paysage qui défile...
Après tout, comme le disait Paul Morand : 
Il y a moins de bénéfices à espérer d'un billet de loterie que d'un billet de chemin de fer.
À bon entendeur ;)

dimanche 26 janvier 2014

Besançon sur les rails



Entre mon départ en 2012 et mon passage de janvier, l'un des changements les plus marquants dans les rues de Besançon reste sans conteste le tramway. S'il n'est pas encore en service, les infrastructures qui lui sont nécessaires sont quasiment terminées et des essais de circulation sont même en cours. 
Les pavés de la Place de la Révolution, étant donné leur nom, se devait bien de faire partie de cette modification majeure du paysage urbain. Ils sont désormais traversés par les quatre files de rail à gorge des deux voies du tram. Le tout donne un bel assemblage de lignes droites et courbes, avec lequel il doit y avoir moyen de faire de bien plus belles images que celle de l'article!

mardi 21 janvier 2014

Strasbourg - Contre-jour



Mhh, j'avais juste envie de poster un petit article ce soir, mais je n'ai pas trouvé grand-chose à me mettre sous le clavier. Voici donc une image sans intérêt particulier prise au bord de l'Ill ce week-end. Je ne sais pas quoi en penser, je cherchais à faire une photo en contre-jour alors j'ai essayé tout un tas de choses. Celle-ci me paraissait être assez adaptée au noir et blanc; et finalement je crois que j'aime bien son "ambiance" malgré ses innombrables défauts.

vendredi 17 janvier 2014

Chailluz



Il y a un truc que j'apprécie vraiment à Besançon (bon en fait y en a pas vraiment qu'un, mais passons) : la couleur de ses façades. J'en ai déjà parlé un certain nombre de fois, mais je ne me lasse pas de ces tons beiges et bleutés. C'est la Pierre de Chailluz qui donne cette belle harmonie à bon nombre de bâtiments bisontins. 
La photo a été prise dans la cour du Palais Granvelle, malheureusement sous la grisaille. C'est pourtant au soleil que cette spécificité locale prend toute sa splendeur, car je trouve que la Pierre de Chailluz "accroche" joliment la lumière. 
J'ai un peu raté la mise au point de ce cliché, mais au final je l'aime bien quand même. Ça change un peu des tons rosés du Grès des Vosges :)

dimanche 12 janvier 2014

Favori



Hier, pour la première fois depuis plus d'un an, j'ai acheté un billet de train sur lequel la destination affichée était Besançon Viotte. Et ça, c'est quelque-chose qui fait vraiment , mais alors vraiment, plaisir.
Quel bonheur de revoir la capitale comtoise! À peine le pied posé sur le nouveau quai de la voie F, qui n'était pas encore terminé lorsque je suis parti, j'étais déjà tout content. C'est assez difficile à expliquer en fait, c'est un peu comme si je rentrais "à la maison", un peu comme si Strasbourg, malgré ses qualités, n'était qu'une simple parenthèse. Un peu comme si je redécouvrais que Besançon n'est finalement pas si loin, qu'elle n'a pas disparu. Qu'elle me plait toujours. D'autant qu'elle évolue : les travaux du tram ne sont pas complètement terminés mais ils sont bien avancés. C'est assez bizarre de voir des rails sur le parvis de la gare Viotte et sur la Place de la République. Le nouveau Pont Battant est lui aussi en place, alors que j'avais vu l'ancien se faire découper puis disparaître. En bref, j'ai adoré remettre les pieds en Franche-Comté et me promener entre les belles façades en pierre de Chailluz.
Évidemment, la Cathédrale St Jean n'a pas bougé et veille toujours sur la boucle. Malgré le ciel tout gris, je n'ai pas résisté à la tentation de faire une nième photo de son joli clocher à l'impériale depuis la Citadelle. Il manque vraiment une colline à la capitale alsacienne, c'est tellement agréable de pouvoir admirer les toits depuis un point haut! C'est curieux, je trouve que ça donne un côté vivant à la ville, ça lui donne une taille plus humaine. En tout cas, j'ai essayé de changer un tout petit peu de point de vue par rapport à mes anciennes habitudes. Je ne crois pas avoir déjà fait un tel cliché, avec les murs de la demi-lune défensive des fortifications de Vauban. J'aime plutôt bien, j'aurais dû y penser plus tôt. Je n'ai pas pu faire exactement le cadrage que je voulais car d'autres personnes sont venues profiter de la vue, mais comment leur en vouloir?

Vous vous demandez peut-être pourquoi j'ai fait tant de kilomètres, au delà de la simple joie de revoir Besançon. En fait, je me suis trouvé une bonne excuse: j'ai commencé un "Projet 52". Il s'agit de prendre une photo par semaine, sur un thème imposé. Or, le second n'était autre que "Endroit Favori". Mon fameux panorama bisontin était la plus belle des illustrations, accessible en train rapidement, à laquelle j'ai pensé. Mais bon, pour être tout à fait honnête, j'avais juste envie d'y retourner...
Pour plus d'infos et voir tous les clichés du projet, vous pouvez vous rendre à l'adresse suivante: http://projet52tchou.tumblr.com.

mardi 7 janvier 2014

Autre Strasbourg


Strasbourg n'est pas faite que de maisons à colombages et de bâtiments arborant la couleur rosée du grès des Vosges. Dimanche soir, alors que le ciel était bien dégagé, j'ai décidé d'aller profiter une nouvelle fois de l'heure bleue en m'éloignant des sites les plus emblématiques de la ville. Sans que je ne sache trop pourquoi, la vue offerte par ce pont me plaisait bien. Voici donc le centre de la capitale alsacienne sous un angle peut-être un peu moins photographié que d'habitude...

dimanche 5 janvier 2014

Scierie et TER



Aujourd'hui, j'avais envie de vous proposer une petite image ferroviaire. J'ai donc fait les fonds de tiroir et j'ai ressorti cette photo prise en mars dernier lors des Pointes hivernales. L'X72577 et l'un de ses compères sont vus sur la commune de Saint Martin de Queyrières, non loin de Briançon qu'ils viennent de quitter. Ils assurent un TER régulier à destination de Romans-Bourg de Péage. Lorsque j'ai commencé la photographie ferroviaire, ces trains effectuaient le parcours Briançon - Lyon et étaient assurés par une rame tractée (locomotive + voitures).
En tout cas, ça donne envie d'être aux Pointes 2014 qui, espérons-le, seront également gratifiées d'un beau soleil hivernal. Rendez-vous fin février ;)

jeudi 2 janvier 2014

Deux mille quatorze



Voilà voilà, après plusieurs jours de silence, je ne pouvais quand même pas rater le traditionnel post du nouvel an. N'ayant pas grand-chose de bien palpitant à publier en termes d'images, j'ai essayé de faire deux ou trois clichés avec mes bougies hier soir. Il n'en est pas sorti de photos extraordinaires, mais celle-ci est suffisamment potable pour qu'elle atterrisse par ici.
Donc, je vous souhaite à tous une excellente année 2014, avec les vœux habituels: santé, bonheur, réussite, etc. La totale, tant qu'à faire!
2013 a été pour moi une année riche en nouvelles expériences, après une arrivée en Alsace fin 2012. Pas mal de nouveautés côté boulot, qui reste toujours particulièrement intéressant. Cette année m'a également permis de faire de belles rencontres et de continuer mes petites découvertes, à droite ou à gauche, sur les rails ou ailleurs. Quant à 2014, il y a fort à parier qu'elle apportera elle aussi pas mal de changements, principalement côté professionnel, une nouvelle fois. J'en espère aussi quelques autres plus personnels, reste à voir s'ils se concrétiseront ;) Rendez-vous le 1er janvier 2015 pour vérifier tout ça!
En attendant, bonne année!